Le billet

France

MOURIR POUR LE CODE DU TRAVAIL

4 juil 2016 | PAR Alain Foulon


À voir la détermination et la violence de certains manifestants contre le projet de Loi Travail (ou Loi El Khomri), on se dit qu’ils seraient donc prêts à mourir pour un bouquin de 3 000 pages qu’ils n’ont sans doute pas lu. Qui aurait le courage d’ailleurs de lire et, surtout, la capacité de connaître les plus de 10 000 articles du Code du Travail ? Pas davantage les manifestants que les employeurs dont le gros bataillon est constitué de très petites, petites et moyennes entreprises. Ce gros bataillon représente le potentiel de créations d’emplois en France. On leur demande d’embaucher en sachant qu’ils ne pourront pas maîtriser les conséquences d’un tel acte. Imaginez un code de la route avec plus de 10 000 articles ! Ne seriez-vous pas réticents à prendre le volant ? Il faudrait vraiment que vous en ayez un besoin impératif  pour vous y risquer. C’est un peu comme ça, l’embauche, en France… On cherche à l’éviter pour éviter les emmerdes. Ceux qui se battent pour le code du travail doivent comprendre qu’ils ont fait le choix du chômage. La Loi El Khomri n’est qu’une petite liposuccion. Ce livre obèse comptait 600 articles en 1973, ce qui était déjà beaucoup, mais il a continué à grossir pour en compter 3 800 en 2003 et plus de 10 000 aujourd’hui, dont certains en contradiction avec d’autres. Pour en arriver à un niveau acceptable, comme celui du code suisse et de ses 54 articles, il faudrait une liposuccion nettement plus sérieuse que celle proposée par Madame El Khomri !

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

MOURIR POUR LE CODE DU TRAVAIL

 À voir la détermination et la violence de certains manifestants contre le projet de Loi Travail (ou Loi El Khomri), on se dit qu’ils seraient donc prêts à mourir pour un bouquin de 3 000 pages qu’ils n’ont sans doute pas lu. Qui aurait le courage d’ailleurs de lire et, surtout, la capacité de connaître les plus de 10 000 articles du Code du Travail ? Pas davantage les manifes...