Leader

Réunion

Nautilus prend le contrôle de l’agence antillaise Adhoc

9 mai 2014 | PAR La rédaction | N°286
Alain Graulich, fondateur et dirigeant de Nautilus qui rassemble aujourd’hui huit agences : « Le marché de l’Outre-mer français, c’est environ 350 millions d’euros d’investissement média sur une population de 2,3 millions d’habitants. »
L’aboutissement d’un vieux rêve du publicitaire Alain Graulich qui voulait être présent dans tout l’Outre-mer français. Il s’y consacre depuis bientôt quinze ans sans faire de bruit.

« Différent d'un réseau d'agences (qui regroupe des agences différentes ayant signé des accords de coopération), le réseau Nautilus est un ensemble d’agences alliant cohérence et complémentarité dans leur offre stratégique et créative, pour des clients à la recherche d’un prestataire unique et uniforme sur l'ensemble des régions françaises d'Outre-mer (Saint-Pierre et Miquelon excepté) et à Paris. » Alain Graulich arbore un large sourire pour annoncer l’aboutissement de son projet. Loin d’être mégalomane, il souhaitait seulement apporter une offre originale sur des marchés qui se caractérisent par leur étroitesse, mais représentent globalement un marché de 2,3 millions de consommateurs. Pour les clients-annonceurs, cela permettra, selon lui, de dégager des synergies, et donc plus d’efficience, en cette période de crise.
« Ce réseau domien unique peut proposer à l’ensemble de ses clients à Paris, à La Réunion, à Mayotte, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, en Nouvelle Calédonie, en Polynésie Française, mais aussi à l’île Maurice, des expertises de haut niveau dans toutes les formes que revêt la communication aujourd’hui : stratégie de marque, création conceptuelle ou promotionnelle, stratégie média, stratégie et création digitale, animation 3D, design packaging, édition, etc. Dans une logique de communication de marque globale et cohérente et non dans une logique de multiplication d’agences de sensibilités différentes et hétérogènes. » Concrètement, ce réseau Nautilus rassemble 40 collaborateurs, enracinés dans leurs marchés respectifs mais qui travaillent en « interconnexion permanente », et représentent l’ensemble des domaines d’expertise d’une agence de communication globale.
Nautilus n’est pas une nouvelle venue aux Antilles où elle intervient depuis plus de dix ans, essentiellement dans le conseil média. En 2012, l'agence réunionnaise avait pris 30% d'Escales Médias en Martinique, une agence spécialisée dans la stratégie Média et l'achat d'espace. Aujourd'hui, elle prend 51% d’Adhoc Caraïbes, créée il y a 8 ans en Martinique et dont l'activité se révèle complémentaire. Adhoc est composée d’une dizaine de personnes et gère, sous la direction de Franck Kerfourn, de belles marques telles que Sunzil Antilles Guyane, Nivea, Blédina, Citroën ou Générale des Eaux Veolia en Guadeloupe, Crédit Mutuel ou les rhums HSE en Martinique.

NAUTILUS : LE RÉSEAU D’UN PASSIONNÉ

Alain Gaulich crée son agence C&P à La Réunion en 1982 et participe en 1986 à la création du réseau RSCG Dom. En 1991, après le rachat de RSCG par Havas, le groupe devient Euro RSCG et, en 1993, il décide de reprendre son indépendance en choisissant le nom de Nautilus. Quatre ans plus tard, il ouvre un bureau à Paris pour mieux accompagner les marques qui visent les DOM (départements d’Outre-mer) et ses propres clients de La Réunion. En 2000, c’est l’ouverture d’une agence à Mayotte, en 2009 en Nouvelle-Calédonie, en 2010 à Tahiti et à Maurice. Patiemment, Alain Graulich tisse sa toile et, avec les Antilles, regroupe aujourd’hui huit agences Nautilus. De quoi gérer 7,2 millions d’euros de budget et dégager une marge brute de 2,2 millions d’euros.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Nautilus prend le contrôle de l’agence antillaise Adhoc

« Différent d'un réseau d'agences (qui regroupe des agences différentes ayant signé des accords de coopération), le réseau Nautilus est un ensemble d’agences alliant cohérence et complémentarité dans leur offre stratégique et créative, pour des clients à la recherche d’un prestataire unique et uniforme sur l'ensemble des régions françaises d'Outre-mer (Saint-Pierre et Miquelon ...