Happy Few

Madagascar

« No comment » publie Annick de Comarmond

1 déc 2016 | PAR La rédaction | N°315
DR


Outre le fait de publier un mensuel, en format de poche, très utile pour ceux qui sortent à Tana, « no comment » est aussi un éditeur de livres. Déjà une quinzaine de titres composent une collection très diversifiée mais toujours inspirée de la Grande île. On y trouve des guides, romans, essais et livres photos… Le dernier né, en octobre 2016, est un recueil de nouvelles, « Un, deux, carotte, navet… », écrit par Annick de Comarmond. Ce titre, qui s’inspire d’une comptine malgache, réunit des anecdotes amusantes et légères dont le thème central est le choc de deux cultures, de deux peuples – Vazaha-Malgaches. Annick de Comarmond est française, née au Maroc, professeur d’histoire au lycée français de Tananarive et vivant à Madagascar depuis plus de trente ans. Sous le nom d’Annick Cohen-Bessy, elle a publié des ouvrages s’inspirant de l’histoire malgache comme « Le journal d’un Malgache du XIXe siècle ». Son premier roman, « Loin sous les ravenales », a reçu le Grand prix Géo 2010 du voyage extraordinaire.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

« No comment » publie Annick de Comarmond

 Outre le fait de publier un mensuel, en format de poche, très utile pour ceux qui sortent à Tana, « no comment » est aussi un éditeur de livres. Déjà une quinzaine de titres composent une collection très diversifiée mais toujours inspirée de la Grande île. On y trouve des guides, romans, essais et livres photos… Le dernier né, en octobre 2016, est un recueil de nouvelles, « Un, ...