Performance

Madagascar

Un World Trade Center en gestation à Antananarivo

17 mar 2014 | PAR La rédaction
En 2015, Antananarivo sera dotée d’un World Trade Center non seulement pour rehausser son paysage immobilier, mais surtout pour développer l’économie du pays. - Crédits photos : Joe Mabel (One World Trade Center), maison de l’architecture Haute Normandie (Nouveau complexe WTC à New York), WTC Hong Kong (Une partie des WTC existant dans le monde), WTC (Vue de l’Hudson River), WTCA (WTCA Map)

Rendu tristement célèbre suite aux attentats du 11 Septembre 2001, le World Trade Center (WTC) est en train de renaître de ses cendres à New York avec l’achèvement l’année dernière de la nouvelle tour baptisée « One World Trade Center ». Bien que le contexte soit différent, le groupe Vision Madagascar (VIMA), représentant officiel du réseau mondial WTC dans la Grande île, compte également faire de même à Antananarivo avec l’édification d’une construction éponyme de prestige.

Après avoir négocié avec les autorités représentant la marque World Trade Center à New York pour avoir le droit d’exploiter et de bénéficier du label ainsi que de tous les avantages et retombées y afférents à Madagascar, le groupe VIMA est aujourd’hui, et cela depuis 2013, détenteur de la licence WTC dans la Grande île et a mis sur pied la société du même nom. Ainsi, c’est en toute logique que ce groupe a décidé de bâtir un World Trade Center dans la capitale malgache. Ne voulant pas encore lever le voile concernant son architecture, notamment s’il s’agira d’une tour comme celles à Manhattan, les dirigeants du groupe ont révélé que le nouvel édifice, en cours de construction du côté d’Ankorondrano sur la route des hydrocarbures et dont la finalisation est prévue d’ici 18 mois, fera 10 000 m2 de surfaces utiles et sera aménagé en un ensemble de services, dont notamment des clubs d’affaires, des bureaux de prestige, un centre REGUS (le leader mondial d'espaces de travail externalisés, ndlr), des restaurants, des brasseries ou encore des ambassades.
Selon Louis-Marie Stollsteiner, secrétaire général de VIMA, la construction sera aux normes et exigences WTC et le niveau de prestation qui y sera fourni sera élevé. Par ailleurs, il a avancé que d’ores et déjà, des entreprises sont extrêmement intéressées pour s’y implanter et que d’autres emboîteront certainement le pas et cela suivant le principe selon lequel, quand un siège d’une entreprise est installé dans un World Trade Center, toutes les filiales de celle-ci, où qu’elles se trouvent dans le monde, ont pour instruction de s’installer de préférence dans un centre du même nom.

Bien plus que des propriétés emblématiques

Mais le World Trade Center est bien plus que de simples gratte-ciel ou complexes immobiliers de prestige éparpillés dans le monde. C’est aussi et surtout une association américaine (la World Trade Centers Association, fondée en 1970) qui forme un réseau mondial stimulateur de commerce et d’investissements internationaux pour les développeurs d'immobiliers à vocation commerciale, les agences de développement économique, et les entreprises qui cherchent à se connecter à l'échelle mondiale tout en prospérant localement. Répartie dans plus de 90 pays, l’association regroupe plus de 750 000 compagnies et particuliers porteurs de projets, plus de 330 licenciés affiliés à la marque, plus de 15 000 professionnels WTC offrant les ressources réciproques intégrées pour répondre aux besoins d'affaires des clients ou de ses membres dans le monde. Pour la région Afrique et Moyen-Orient, on recense à l’heure actuelle 36 World Trade Centers dont deux situés dans la zone océan Indien, celui de Maurice à Port-Louis et celui de Madagascar à Antananarivo.
Par ailleurs, un WTC propose une multitude de services à l’instar des B2B Matchmaking (conventions d'affaires, rencontres entre entreprises, ndlr), des conseils et des informations en matière de commerce ainsi que des études de marché ou encore des formations, séminaires et des activités de réseautage.
Concernant la société World Trade Center de Madagascar, elle a plusieurs activités dont les deux principales sont l’Advisory (conseils) et l’Entertainement (événementiels). Et pour cette année, deux projets sont en cours de développement.
Le premier concerne un service de courtage immobilier pour les particuliers, les PME et PMI qui ont besoin accéder au crédit afin de leur permettre d’acquérir des biens et propriétés allant de 30 à 100 millions d’ariary, (de 9 130 à 30 430 euros, ndlr) et par la même occasion de développer le marché de l’immobilier dans la Grande île. Quant au second, il s’agit de la préparation du marathon de Tana qui aura lieu au mois d’octobre prochain.

 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Un World Trade Center en gestation à Antananarivo

Après avoir négocié avec les autorités représentant la marque World Trade Center à New York pour avoir le droit d’exploiter et de bénéficier du label ainsi que de tous les avantages et retombées y afférents à Madagascar, le groupe VIMA est aujourd’hui, et cela depuis 2013, détenteur de la licence WTC dans la Grande île et a mis sur pied la société du même nom. Ainsi, c’est en...