Performance

Océan Indien

Passation de pouvoirs à la COI

La cérémonie de passation de pouvoirs entre Jean-Claude de l’Estrac, le Secrétaire général sortant de la Commission de l’océan Indien (COI), et son successeur Hamadi Madio Boléro s’est tenue, le 13 juillet, à l’hôtel Labourdonnais, à Port-Louis.


Jean-Claude de l’Estrac, qui devrait d’ici peu rejoindre la société Abax, a présenté les actions marquantes durant son mandat. Son bilan laisse un goût d'inachevé car certains projets restent à terminer. Hamadi Madio Boléro, qui est d’origine comorienne, compte bien les poursuivre. Parmi ceux-ci, la création d’une compagnie régionale aérienne.
Le nouveau Secrétaire général s’est fixé comme priorités : la sécurité alimentaire, climatique et des personnes et des biens. Il a aussi comme ambition la mise sur pied d’une charte pour guider les actions futures de la COI. Quant au contentieux entre la France et les Comores sur la question de souveraineté sur Mayotte, Hamadi Madio Boléro se laissera guider par la loi internationale mais aussi la négociation.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

Passation de pouvoirs à la COI

 Jean-Claude de l’Estrac, qui devrait d’ici peu rejoindre la société Abax, a présenté les actions marquantes durant son mandat. Son bilan laisse un goût d'inachevé car certains projets restent à terminer. Hamadi Madio Boléro, qui est d’origine comorienne, compte bien les poursuivre. Parmi ceux-ci, la création d’une compagnie régionale aérienne. Le nouveau Secrétaire gén...