Performance

Maurice

Lux en phase avec sa « vision 2020 »

1 nov 2017 | PAR Thierry Chateau | N°324
C’est au Lux Belle Mare que se trouve le cœur de l’enseigne Café Lux qui est passée de cinq succursales en 2011 à onze en 2017, réparties à travers le monde, de l’océan Indien à la Chine, en passant par la Turquie. DR

Dans le plan stratégique du groupe hôtelier d’IBL, le noyau demeure l’océan Indien, où il souhaite consolider ses actifs en rénovant ses hôtels, tout en identifiant d’autres contrats de gestion. En parallèle, Lux continue son expansion internationale. Le but est d’accroître le nombre de contrats de gestion de façon conséquente en Asie du Sud-est, en Afrique, en Europe, en Chine et au Moyen-Orient. Avec un chiffre d’affaires et des profits en hausse, le groupe affiche une bonne santé et il compte enrichir son portefeuille hôtelier avec l’ouverture de nouveaux établissements. On peut déjà citer le Lux North Male Atoll aux Maldives et le Lux Organic Escapes à Chengdu, en Chine, en 2018, ainsi que le Lux Al Zorah aux Émirats arabes Unis (EAU) en 2019. D’autres suivront, à l’instar du Lux Tuscany en Italie, du Lux Dianshan Lake à Suzhou, du Lux Luxelakes à Chengdu et du Lux Wolong, trois établissements en Chine, ou encore du Phu Quoc au Vietnam. En outre, Café Lux est passé de cinq succursales en 2011 à onze en 2017, réparties à travers le monde, de l’océan Indien à la Chine, en passant par la Turquie.
Le groupe a développé sa propre application accessible sur smartphone. « Il était primordial pour nous d’innover avec une application qui permet à nos clients d’accéder à leur chambre une fois à l’hôtel, mais également de réserver des activités ou des repas avant même d’avoir mis les pieds chez nous, explique Paul Jones, CEO du groupe hôtelier. Mais là où nous allons plus loin, c’est que nous pouvons utiliser cette application pour toucher directement ces clients en leur proposant des offres sur-mesure, même lorsqu’ils ne sont plus dans nos établissements. » 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Lux en phase avec sa « vision 2020 »

Dans le plan stratégique du groupe hôtelier d’IBL, le noyau demeure l’océan Indien, où il souhaite consolider ses actifs en rénovant ses hôtels, tout en identifiant d’autres contrats de gestion. En parallèle, Lux continue son expansion internationale. Le but est d’accroître le nombre de contrats de gestion de façon conséquente en Asie du Sud-est, en Afrique, en Europe, en Chine e...