Leader

Madagascar

Narijao Boda élu à la tête de l’Office national du tourisme

Narijao Boda succède à Joël Randriamandranto à la présidence de l’office national du tourisme pour un mandat de deux ans. ONTM
Ce jeune opérateur de Nosy Be entend poursuivre les efforts déjà fournis auparavant pour (re)dynamiser le tourisme. Objectif, la création d’un observatoire national du tourisme.

L’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM) vient de procéder au renouvellement des membres de son conseil d’administration et Narijao Boda, unique candidat à la présidence, a été élu par ses pairs et succède ainsi à Joël Randriamandranto pour un mandat de deux ans. Il n’est pas un nouveau venu dans le paysage du tourisme malgache puisqu’il n’est autre que l’ancien président du conseil de l’Office régional du tourisme de Nosy Be (ORTNB) depuis 2016. Durant son mandat, il s’est notamment attelé à la promotion et au développement de la destination auprès des touristes nationaux et internationaux. Narijao Boda devrait bien s’en sortir d’autant plus qu’il baigne dans le secteur depuis 2010, après avoir poursuivi des études supérieures dans le domaine. Il a en effet embrassé la carrière en étudiant à l’Institut national du tourisme et de l’hôtellerie après avoir obtenu une licence en marketing à l’Institut de management des arts et métiers en 1998. Il a également poursuivi pendant trois ans des études à La Réunion au sein du lycée hôtelier La Renaissance afin d’y décrocher un brevet de technicien supérieur en art culinaire et en art de la table. En 2009, il obtient également un master en management des activités touristiques et un master 2 en aménagement du territoire à l’IAE de La Réunion, l’école universitaire de management. 

Renforcement et développement

Une fois ses diplômes en poche, Narijao Boda a travaillé au sein de groupes hôteliers à la Réunion, en France et à Maurice, notamment chez Accor et Apavou. Il a aussi occupé des postes à responsabilité dans plusieurs grands hôtels à Madagascar. 
Il retourne au pays en 2011 pour travailler à l’hôtel Palissandre de Tananarive en tant que directeur de la restauration avant d’être nommé directeur de promotion à l’ORTNB en 2013. Il a ensuite créé sa propre structure hôtelière, la maison d’hôtes « Home Sakalava » dans l’île aux parfums. En parallèle, il exerce également le métier de professeur d’hôtellerie-restauration à la Chambre de commerce et d’industrie de Nosy Be. 
Élu à la présidence de l’office national en raison notamment de sa politique de redressement du tourisme à Nosy Be, Narijao Boda escompte porter la même vision au niveau national durant son mandat. Selon lui, « l’ONTM a déjà une politique bien rodée. Nous nous baserons ainsi sur des actions de consolidation ainsi que la continuité des prospects afin d’asseoir la place de l’office du tourisme au niveau national par rapport à ses réelles attributions ». Il mise ainsi principalement sur le développement et le renforcement des capacités de tous les membres à travers l’établissement d’un observatoire national du tourisme. « Cet observatoire permettra d’utiliser des statistiques fiables pour développer le secteur et de montrer à nos interlocuteurs internationaux que nous sommes en mesure de promouvoir l’image touristique de la Grande île. » Pour arriver concrètement à promouvoir la destination Madagascar à l’international, l’office aura cependant besoin d’un budget annuel de deux millions d’euros. Un renforcement de l’autonomie financière devrait ainsi figurer parmi les objectifs de l’ONTM qui souffre d’un manque de moyens.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Narijao Boda élu à la tête de l’Office national du tourisme

L’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM) vient de procéder au renouvellement des membres de son conseil d’administration et Narijao Boda, unique candidat à la présidence, a été élu par ses pairs et succède ainsi à Joël Randriamandranto pour un mandat de deux ans. Il n’est pas un nouveau venu dans le paysage du tourisme malgache puisqu’il n’est autre que l’ancien pr...