Performance

Maurice

Excellence Awards VLH : « Ça fait du bien de réussir »

3 sep 2018 | PAR Jacques Rombi
Philippe Espitalier Noël et l'équipe représentant le Veranda Paul et Virginie
C’est par ces mots que Philippe Espitalier Noël, CEO de Rogers et Chairman de VLH, a débuté son discours au cours de la quatrième édition des « VLH Excellence Awards » qui s’est tenue le 30 août dernier à la Demeure Saint-Antoine. Cet événement privé, qui récompense les meilleurs éléments du groupe chaque année, est un bon indicateur des tendances du secteur touristique et l’occasion de passer des messages. Extraits.
Philippe Espitalier-Noël et François Eynaud, CEO de Veranda Leisure & Hospitality (VLH) ont accueilli une centaine d’invités dont Anil Gayan, ministre du Tourisme, Mme Maudarbocus-Boodoo, directrice de la Tourism Authority, ainsi que les partenaires de formation tels que Renaud Azema, dirigeant de Vatel.
François Eynaud a souligné les performances de ses équipes tout en soulignant que « notre industrie est en pleine mutation, ce qui nous oblige à être plus rigoureux, plus pointus et plus professionnels. Elle se réinvente pour s’adapter à l’évolution des voyageurs, à l’évolution de la distribution et de la communication ».
Insistant sur les défis à relever, le CEO a mis l’accent sur celui de l’environnement : « Dans la lignée des actions de Rogers, VLH accentue son engagement pour la protection de l’environnement, de nos lagons, de nos plages et de nos communautés. »
Une perche tendue à Philippe Espitalier-Noël qui insistait à son tour sur ce point particulier en parlant de la démission récente de Nicolas Hulot tout en citant l’agro écologiste français Pierre Rhabi : « Le changement ne viendra pas d’en haut, il nous faut un changement collectif… Nos plages et nos lagons sont bétonnés, des attitudes sont exécrables, les villes sont sales et la collecte des déchets défaillante… Nous devons agir ! »
Des messages forts qui ont fait réagir  le ministre du Tourisme : « Vous êtes le porte-flambeau de cette industrie et les ressources humaines sont notre meilleur capital car l’accueil est notre premier atout pour continuer à développer le secteur… »
Sur les questions environnementales, Anil Gayan a souligné les actions du gouvernement : « Nous avons voté 2 milliards de roupies (environ 50 millions d’euros - NDLR) pour protéger l’environnement et nous sommes dans l’obligation de promouvoir cette industrie… Maurice est en grand chantier et il y a toute une pépinière d’idées en développement. En tous cas, le système Win-Win fonctionne bien, à l’exemple de ces Excellence Awards. »

À propos de Veranda Leisure and Hospitality

Le groupe hôtelier VLH dispose de sept hôtels de milieu à haut de gamme, d’une marque de spa et cosmétique, d’un golf de championnat, d’un Beach Club, d’un château fin XIXe, et gère les opérations de 45 villas de luxe. Le groupe emploie 1 800 personnes et représente le secteur d’activité hôtelier de Rogers & Co, compagnie mauricienne diversifiée et cotée en bourse.
La cérémonie « Excellence Awards VLH » vient chaque année encourager et récompenser les efforts et la performance des 1 800 employés du groupe VLH, chiffre en augmentation avec notamment la réouverture en novembre prochain de l’hôtel Veranda Tamarin après six mois de rénovation. Ce nouvel hôtel viendra enrichir l’offre hôtelière mauricienne avec son concept innovant et différenciant.
VLH a pour projet prioritaire la formation des employés qui vise à développer davantage les ressources humaines du groupe et l’attractivité du métier d’hôtelier : « Nous avons recruté plus de formateurs et nous augmentons de 30 % le budget formation pour cette nouvelle année.  Nous lançons un centre de formation pour le spa et notre projet de Training Academy à Bel Ombre afin de former les habitants des villages du sud », souligne François Eynaud.
 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Excellence Awards VLH : « Ça fait du bien de réussir »

Philippe Espitalier-Noël et François Eynaud, CEO de Veranda Leisure & Hospitality (VLH) ont accueilli une centaine d’invités dont Anil Gayan, ministre du Tourisme, Mme Maudarbocus-Boodoo, directrice de la Tourism Authority, ainsi que les partenaires de formation tels que Renaud Azema, dirigeant de Vatel. François Eynaud a souligné les performances de ses équipes tout en soulignant que ...