Happy Few

France

Nouveau diagnostic de Malika Sorel-Sutter sur la dépression collective

1 fév 2016 | PAR La rédaction | N°305


Son précédent livre, « Immigration-Intégration : le langage de vérité », publié en 2011 aux Éditions Mille et une nuits, avait fait l’effet d’un coup de tonnerre. Ce « langage de vérité » portait d’autant mieux qu’il était parlé par une enfant de l’immigration. Dans un entretien à « Valeurs Actuelles », elle s’expliquait : « Nous ne portons pas le même regard sur les immigrés africains que sur les Européens arrivés ici avant eux. Avec les Italiens, les Polonais et les Portugais, la France était exigeante, et elle avait raison de l’être. Elle ne l’est plus avec les nouveaux venus (…) Une frange de notre élite intellectuelle, minoritaire mais puissante, présente encore les immigrés d’Afrique et du Maghreb comme des victimes de la colonisation, envers qui la France aurait une dette inextinguible (…) La victimisation est catastrophique : la culture de l’excuse déresponsabilise les étrangers installés en France. Nous ne les incitons pas à faire les efforts nécessaires à la réussite dans notre société. » 
Quatre ans plus tard, ce nouveau livre dresse un constat encore plus accablant puisqu’on en est arrivé à la « décomposition française ». Le constat du renoncement, par les mêmes toujours au pouvoir, à analyser les problèmes en profondeur, à reconnaître leurs erreurs et à reprendre les questions douloureuses, dont les conclusions se révèlent bien souvent déplaisantes... Nos élites de commandement savent pourtant exactement ce qu'il en est des difficultés inhérentes à l'immigration et à l'intégration, qui se posent d'une manière plus aiguë que jamais. Et c'est là la source majeure de la dépression collective dans laquelle les Français ne cessent de s'enfoncer. Dans ce livre très personnel, Malika Sorel-Sutter raconte les choix opérés, auxquels les Français n’auront pas été associés, qui ont conduit le pays à sa situation actuelle.
Malika Sorel-Sutter est française, issue de l'immigration arabe. Née en France, elle a longtemps vécu en Algérie. Diplômée de plusieurs grandes écoles, de formation scientifique, elle a travaillé dans le secteur des hautes technologies. Elle a choisi de se consacrer à des sujets qui engagent, selon elle, l'avenir de la France et de son peuple. Elle a été nommée membre du Haut conseil à l’intégration (HCI) en septembre 2009. Elle a également travaillé au sein de la mission de réflexion sur la laïcité du HCI.    

« La décomposition française – Comment en est-on arrivé là ? », par Malika Sorel-Sutter – Éditeur Fayard, collection Documents (novembre 2015), 312 pages, 18 euros. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

Nouveau diagnostic de Malika Sorel-Sutter sur la dépression collective

 Son précédent livre, « Immigration-Intégration : le langage de vérité », publié en 2011 aux Éditions Mille et une nuits, avait fait l’effet d’un coup de tonnerre. Ce « langage de vérité » portait d’autant mieux qu’il était parlé par une enfant de l’immigration. Dans un entretien à « Valeurs Actuelles », elle s’expliquait : « Nous ne portons pas le même ...