Performance

Réunion

NxSE : Emmanuel Macron au forum du digital

1 déc 2019 | PAR La rédaction | N°346
Le président français Emmanuel Macron au milieu du panel d’entrepreneurs et de représentants socio-professionnels réunis le 23 octobre par l’association Digital Réunion. Le président français Emmanuel Macron au milieu du panel d’entrepreneurs et de représentants socio-professionnels réunis le 23 octobre par l’association Digital Réunion. © Jérôme Barret
La 4e édition du Forum NxSE a accueilli en pré-ouverture le président français dans le cadre de « Choose La Réunion ». Emmanuel Macron a souligné que le premier partenaire de la French Tech de La Réunion était naturellement la French Tech de Digital Africa.

Organisé par l’association Digital Réunion, la 4e édition du Forum NxSE a réuni 1 800 personnes les 24 et 25 octobre au parc des expositions de Saint-Denis. Mais le 23 octobre, il a aussi accueilli Emmanuel Macron qui, dans un discours fleuve, a donné sa vision de La Réunion et du monde qui l’entoure. 
En 2016, Digital Réunion organisait la première édition de NxSE, forum de transformation numérique, à la fois pour initier une ouverture vers les marchés de la zone et monter en expertise. En 2017, le forum a été élargi aux autres filières (tourisme, industrie, santé..), rassemblant 700 participants concernés par la transformation numérique. 
En 2018, pour donner plus de visibilité à la filière, Digital Réunion a fait venir dix fonds d’investissement à La Réunion et conduit une délégation de 90 acteurs privés et publics de la filière à Paris. 

Hub numérique

En 2019, en plus des 1 800 visiteurs au forum, 600 entrepreneurs et représentants socio-professionnels réunionnais ont assisté au discours du président de la République lors de la pré-ouverture du forum. « Nous devons réussir à faire de La Réunion un hub numérique dans la région, en lien avec nos partenaires, avec les pays d'Afrique australe, avec le sous-continent indien, et réussir à mettre toutes nos compétences, nos investissements dans ce lien qui est à la fois, vous le voyez, économique et là aussi de souveraineté. Ce sujet de connectivité, vous l'avez compris, c'est pour moi le premier pilier de la stratégie économique que nous devons développer dans la région… », a souligné Emmanuel Macron.
En s’adressant aux entrepreneurs présents, le président français a ajouté : « La French Tech de La Réunion, son premier partenaire, je le dis très sincèrement, ce n'est pas la French Tech Paris ou la French Tech Laval, c'est la French Tech de Digital Africa. C'est la diaspora africaine qui est juste à côté, où il y a des opportunités formidables, des accès aux marchés énormes. Et donc, cette stratégie de connectivité, elle est essentielle à mes yeux. »
De quoi conforter la stratégie d’ouverture de la filière. Dix communautés French Tech (Tunisie, Kenya, Bengalore, Singapour, Maurice, Madagascar, Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, La Réunion et le Sénégal) étaient réunies pendant les deux jours du forum. « Nous avons tous eu cette envie de mieux nous connaître, de nous inspirer les uns des autres et de partager les forces de nos écosystèmes », explique Manuel Warlop, président de la French Tech Réunion. 
Quatre axes de travail ont été définis : 

  • L’accès aux marchés : partager les connaissances des marchés de chacun ;
  • L’accès aux compétences : faciliter la circulation des talents ;
  • L’accès aux financements : mutualiser les financements en fédérant des réseaux de business angels sur chacun des territoires et imaginer des co-investissements pour avoir une enveloppe plus grosse et pour soutenir des projet plus importants tout en diminuant le risque ;
  • La mise en réseau des communautés French Tech de la zone indo-pacifique : annuaire des FT Afrique, Asie et océan Indien.

La filière va poursuivre sa stratégie de développement grâce notamment au troisième volet du Programme d'investissements d'avenir (PIA3). Le PIA3 a vocation à financer les « territoires d'innovation », territoires laboratoires où des expériences audacieuses sont menées. Un financement de 600 000 euros a été confirmé en clôture de NxSE. « Cela va nous permettre de renforcer notre ancrage territorial en investissant dans les compétences (observatoire des métiers et gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences), dans la compétitivité avec une plateforme d’échanges business et dans l’export », explique Isabelle Albert, vice-présidente de Digital Réunion.
L’association envisage d’organiser en Afrique la 5e édition de NxSE, prévue en 2020.  

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

NxSE : Emmanuel Macron au forum du digital

Organisé par l’association Digital Réunion, la 4e édition du Forum NxSE a réuni 1 800 personnes les 24 et 25 octobre au parc des expositions de Saint-Denis. Mais le 23 octobre, il a aussi accueilli Emmanuel Macron qui, dans un discours fleuve, a donné sa vision de La Réunion et du monde qui l’entoure.  En 2016, Digital Réunion organisait la première édition de NxSE, forum de transfor...