Happy Few

Réunion

OiLibya abandonne la marque « Tamoil » pour devenir « OLA Energy »

1 nov 2018 | PAR La rédaction | N°334
La nouvelle enseigne OLA Energy a commencé à se déployer fin octobre et les 30 stations-service de La Réunion devraient l’avoir adoptée d’ici à fin 2019. Franck Vanndennoortgate

Un exercice de rebranding pour le pétrolier qui concernera à terme les 17 pays du continent africain où il est implanté avec huit pays dans un premier temps. À La Réunion, ce changement complet d’identité a commencé à se mettre en œuvre fin octobre et se fera progressivement, durant l’année 2019, auprès des 30 stations-service qui étaient jusqu’alors sous l’enseigne Tamoil. En effet, en 2007, Tamoil Africa Holdings Ltd avait racheté Esso Réunion qui devenait Tamoil Réunion. Nouvelle étape en 2009 avec le changement de nom de Tamoil Réunion qui devenait Libya Oil Réunion, mais ses stations-service avaient gardé l’enseigne Tamoil. Aujourd’hui, le groupe OiLibya a décidé de fédérer toutes ses filiales autour d’une seule marque : OLA Energy. À La Réunion, le groupe détient 20 % de parts du marché des carburants, réalisant un chiffre d’affaires de 147 millions d’euros. Le nouveau logo est une représentation stylisée du continent africain pour mieux marquer l’identité panafricaine de OiLibya dont l’actionnaire est la Libyan Investment Authority (LIA), le fonds d’État Libyen. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

OiLibya abandonne la marque « Tamoil » pour devenir « OLA Energy »

Un exercice de rebranding pour le pétrolier qui concernera à terme les 17 pays du continent africain où il est implanté avec huit pays dans un premier temps. À La Réunion, ce changement complet d’identité a commencé à se mettre en œuvre fin octobre et se fera progressivement, durant l’année 2019, auprès des 30 stations-service qui étaient jusqu’alors sous l’enseigne Tamoil. En...