ID

Réunion

Orange veut s’approcher des 100 % de couverture pour la fibre dès 2022

1 mai 2019 | PAR La rédaction | N°339
Jean-Marc Escalettes, directeur d’Orange Réunion-Mayotte depuis le 1er février : « Orange portera les dernières technologies sur La Réunion et continuera d’accompagner les start-up. » Photo : Guillaume Foulon

Pour sa première rencontre avec la presse réunionnaise, le nouveau directeur d’Orange Réunion-Mayotte, Jean-Marc Escalettes, a tout d’abord souligné qu’il ne fallait pas se tromper de prénom. Son père Jean-Pierre Escalettes est en effet bien connu pour avoir été président de la Fédération française de football. À ce titre, il a dû notamment gérer l’épisode désastreux de la coupe du monde en Afrique du Sud, en 2010. L’équipe de France, en conflit avec son sélectionneur Raymond Domenech, avait été jusqu’à bouder un entraînement en signe de mécontentement. Jean-Marc Escalette n’a pas non plus le même accent rocailleux, révélant des origines biterroises (Béziers). Il faut dire que ce diplômé de l’École supérieure des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP) a pérégriné dans plusieurs régions du monde comme la République dominicaine et les États-Unis (il a passé cinq ans à Washington). Son dernier poste étant à Paris comme directeur clients Pro-PME d’Orange France. 
Jean-Marc Escalettes est resté dans la ligne offensive de la précédente directrice régionale, Mireille Hélou. Si Orange s’est mise à la fibre optique tardivement à La Réunion (en 2015), elle a déployé de gros investissements pour rattraper le temps perdu. L’opérateur annonce plus de 280 000 foyers raccordables et revendique la pole position. Le nouveau patron se montre optimiste et pense que l’objectif d’une couverture à 80 % du territoire en 2020 sera dépassé. Il faut préciser qu’il ne s’agit pas forcément d’investissements directs d’Orange, mais aussi de co-investissements avec les autres opérateurs. « En 2022, nous ne serons pas loin des 100 % », déclare Jean-Marc Escalettes qui souligne qu’Orange met aussi le paquet en téléphonie mobile. « Beaucoup de gens vont faire de plus en plus de choses avec leur mobile et nous devons être à la pointe. » On demeure pour l’instant dans la 4G et la 4G+, mais la 5G ne devrait pas tarder. Comme la technologie n’est pas encore standardisée, on est encore en phase de tests.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Orange veut s’approcher des 100 % de couverture pour la fibre dès 2022

Pour sa première rencontre avec la presse réunionnaise, le nouveau directeur d’Orange Réunion-Mayotte, Jean-Marc Escalettes, a tout d’abord souligné qu’il ne fallait pas se tromper de prénom. Son père Jean-Pierre Escalettes est en effet bien connu pour avoir été président de la Fédération française de football. À ce titre, il a dû notamment gérer l’épisode désastreux de la...