Le billet

France

PLUS DE DEUX ANS DE PERDU

27 aoû 2014 | PAR Alain Foulon

Torero dans l’âme, le Premier ministre français, a voulu prendre le taureau par les cornes. Il a visiblement plus de caractère que son prédécesseur Jean-Marc Ayrault qui, pendant près de deux ans, avait laissé s’exprimer la cacophonie au sein du gouvernement. Manuel Valls n’aura pas attendu plus de quatre mois pour réagir. Mais quand on additionne tout ce temps perdu, ces mesures irréfléchies qu’on annonce un jour avant de revenir dessus le lendemain, ces ministres qui s’expriment à tort et à travers, on se demande comment François Hollande a pu laisser faire. Vingt-sept mois de perdu sur un mandat de 60 mois, c’est énorme. Difficile de déceler un semblant de stratégie dans cette inertie qui n’a rien à voir avec le sphinx Mitterrand proposant de « laisser du temps au temps ». Cela ressemble plutôt à une incapacité de trancher, de décider… et donc de diriger.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

PLUS DE DEUX ANS DE PERDU

Torero dans l’âme, le Premier ministre français, a voulu prendre le taureau par les cornes. Il a visiblement plus de caractère que son prédécesseur Jean-Marc Ayrault qui, pendant près de deux ans, avait laissé s’exprimer la cacophonie au sein du gouvernement. Manuel Valls n’aura pas attendu plus de quatre mois pour réagir. Mais quand on additionne tout ce temps perdu, ces mesures irr...