Le billet

Océan Indien

POLICE DES MOTS

27 oct 2014 | PAR Alain Foulon

Même à 10 000 kilomètres de Paris, il semble bien que la police de la pensée française arrive à produire des effets. Les Malgaches ayant choisi de baptiser « Quenelle » l’un des éventuels cyclones à venir durant l’été austral, on leur a demandé gentiment de revoir leur copie. La très sérieuse Organisation météorologique mondiale s’inquiétait d’un terme rendu polémique par l’humoriste français Dieudonné qui en a fait un geste controversé. Sans doute étonnés par de tels enfantillages de la part de « Vahaza » plus étranges parfois que des Martiens, les Malgaches ont bien voulu changer le nom de « Quenelle » par celui de Quotto. À ce train-là, on peut s’attendre à ce que les restaurateurs n’osent plus mettre de quenelles à leur carte. Et que les gourmets qui voudraient en manger quand même se fassent verbaliser.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

POLICE DES MOTS

Même à 10 000 kilomètres de Paris, il semble bien que la police de la pensée française arrive à produire des effets. Les Malgaches ayant choisi de baptiser « Quenelle » l’un des éventuels cyclones à venir durant l’été austral, on leur a demandé gentiment de revoir leur copie. La très sérieuse Organisation météorologique mondiale s’inquiétait d’un terme rendu polémique ...