Hot

Maurice

Pravind Jugnauth blanchi

25 mai 2016 | PAR La rédaction
Ayant remporté son procès en appel, et à quelques jours de la présentation du budget 2016-2017, Pravind Jugnauth devrait d’ici peu occuper un poste important au sein du gouvernement. - Davidsen Arnachellum
Le suspens est terminé pour le député mauricien, Pravind Jugnauth. Il a eu gain de cause dans son procès en appel à la Cour suprême.

L’ancien ministre des Technologies de l'information et de la communication (TIC) contestait sa condamnation infligée par la Cour intermédiaire mauricienne. Il avait été condamné à 12 mois de prison, convertis en travaux communautaires.
Pravind Jugnauth s’était retrouvé au centre d’une controverse en 2010. En tant que ministre des Finances, il avait autorisé le rachat de la clinique Medpoint par l’État. Une charge de conflit d’intérêt avait été retenue contre lui par le Directeur des poursuites publiques (DPP), le procureur général, car sa sœur détenait des actions dans cette clinique. D'autant que la valeur de l'établissement avait été surévaluée : son prix était passé de 75 millions de roupies (1, 75 millions d’euros) à 144,7 millions de roupies (3,6 millions d’euros).
Pravind Jugnauth est le leader du Mouvement socialiste militant (MSM). Son parti détient la majorité à l’Assemblée nationale mauricienne.
Ayant remporté son procès en appel, et à quelques jours de la présentation du budget 2016-2017, Pravind Jugnauth devrait d’ici peu occuper un poste important au sein du gouvernement.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Pravind Jugnauth blanchi

L’ancien ministre des Technologies de l'information et de la communication (TIC) contestait sa condamnation infligée par la Cour intermédiaire mauricienne. Il avait été condamné à 12 mois de prison, convertis en travaux communautaires. Pravind Jugnauth s’était retrouvé au centre d’une controverse en 2010. En tant que ministre des Finances, il avait autorisé le rachat de ...