Leader

Maurice

Premier pays d’Afrique pour séduire les millionnaires

1 juin 2016 | PAR La rédaction | N°309

C’est encore loin d’être la Suisse, bien sûr. Mais sur le continent africain, Maurice arrive en tête du classement des pays ayant attiré le plus de millionnaires entre 2007 et 2015. Le résultat d’une étude du cabinet britannique New world wealth. Son rapport « The Africa 2016 Wealth Report » souligne que Maurice a connu un bond de 160%. Un pourcentage qu’il faut néanmoins tempérer car les chiffres étaient plutôt faibles au départ. Mais quand même ! Pas moins de 240 millionnaires sud-africains on choisi de s’établir, depuis 2007, dans une île favorisée par sa fiscalité douce, son régime de protection des droits de propriété, un climat agréable, un taux de criminalité très bas et l’octroi automatique du permis de résidence à toute personne achetant une résidence à un prix d’au moins 500 000 dollars. Derrière Maurice, et bien loin des clichés, on trouve... l’Éthiopie avec une hausse de 130%. Viennent ensuite la Tanzanie (+ 80%), la Côte d’Ivoire (+ 70%), le Kenya (+ 60%), le Gabon (+ 50%), la Namibie (+ 35%), le Botswana (+ 35%) et le Nigéria (+ 10%).
New world wealth définit le millionnaire comme une personne disposant d’une richesse cumulée d’un million de dollar, sans compter sa résidence principale et ses biens de consommation. Selon le cabinet britannique, il existerait en Afrique 165 000 particuliers extrêmement fortunés, communément appelés high-net-worth individual (HNWI). Ces « very happy few » possèderaient une fortune cumulée estimée à 860 milliards de dollars.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Premier pays d’Afrique pour séduire les millionnaires

C’est encore loin d’être la Suisse, bien sûr. Mais sur le continent africain, Maurice arrive en tête du classement des pays ayant attiré le plus de millionnaires entre 2007 et 2015. Le résultat d’une étude du cabinet britannique New world wealth. Son rapport « The Africa 2016 Wealth Report » souligne que Maurice a connu un bond de 160%. Un pourcentage qu’il faut néanmoins tempére...