Happy Few

Maurice

Quatrième édition des Excellence Awards VLH

1 oct 2018 | PAR La rédaction | N°333
Philippe Espitalier-Noël, au centre en costume gris, et l’équipe du Veranda Paul et Virginie. DR

« Ça fait du bien de réussir. » C’est par ces mots que Philippe Espitalier Noël, CEO de Rogers et président du groupe hôtelier VLH (Veranda Leisure & Hospitality), a débuté son discours au cours de la quatrième édition des VLH Excellence Awards qui s’est tenue le 30 août dernier à la demeure Saint-Antoine. Cet événement privé, qui récompense les meilleurs éléments du groupe chaque année, est un bon indicateur des tendances du secteur touristique et l’occasion de passer des messages. Philippe Espitalier-Noël et François Eynaud, CEO de VLH, ont accueilli une centaine d’invités, dont Anil Gayan, ministre du Tourisme. Tout en soulignant les performances de leurs équipes, ils ont insisté sur l'aspect environnemental du pays qui laisse à désirer : « Nos plages et nos lagons sont bétonnés, des attitudes sont exécrables, les villes sont sales et la collecte de déchets défaillante… Nous devons agir ! » Des messages forts qui ont fait réagir le ministre du Tourisme : « Nous avons voté 2 milliards de roupies (50 millions d’euros, NDLR) pour protéger l’environnement et nous sommes dans l’obligation de promouvoir cette industrie… » 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Quatrième édition des Excellence Awards VLH

« Ça fait du bien de réussir. » C’est par ces mots que Philippe Espitalier Noël, CEO de Rogers et président du groupe hôtelier VLH (Veranda Leisure & Hospitality), a débuté son discours au cours de la quatrième édition des VLH Excellence Awards qui s’est tenue le 30 août dernier à la demeure Saint-Antoine. Cet événement privé, qui récompense les meilleurs éléments du gro...