ID

Réunion

Quota de légine maintenu pour Réunion Pêche Australe

1 oct 2017 | PAR La rédaction | N°323
Son petit quota de 100 tonnes ne permet pas à Réunion Pêche Australe de disposer de son propre bateau. Elle affrète de nouveau le bateau australien Corinthian Bay qui pêchera sous pavillon français. Réunimer/JP Bouchiat

Par un arrêté en date du 29 septembre, le préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), a publié la seconde et dernière attribution des quotas de légine pour la campagne de pêche australe 2017-2018. Il mettait ainsi fin au suspense entretenu depuis de longues semaines sur le renouvellement de son quota à Réunion Pêche Australe (RPA) qui avait fait son entrée dans cette pêche lors de la dernière campagne (avec seulement 100 tonnes), au grand dam des armateurs historiques. Les différents protagonistes se sont d’ailleurs livrés une intense bataille à coups de communiqués et de dossiers de presse pour défendre leurs positions, y compris sur le terrain juridique. Les quatre acteurs historiques, qui représentent 6 armements pour un total de 7 bateaux, regroupés au sein du Syndicat des armements réunionnais de palangriers congélateurs (SARPC), ne voulaient pas de RPA dans la mesure où le Taux admissible de captures (TAC) a tendance à baisser d’une année à l’autre. En contrepartie, ils s’engagaient à soutenir financièrement, à hauteur de 350 000 euros, le  Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de la Réunion (CRPMEM). De son côté, RPA arguait du fait qu’elle associe à son capital 80 artisans pêcheurs et qu’elle développe la valorisation de la légine avec « Le Pêcheur Créole ». Cette entreprise agroalimentaire est une filiale du groupe Réunimer dont l’armement local Enez est actionnaire à hauteur de 51% de RPA. Au final, le  tribunal administratif a jugé que l’attribution d’un quota à RPA était conforme aux règles de gestion de cette pêcherie. Et le préfet des TAAF a renouvelé le quota de 100 tonnes à RPA alors que Taux admissible de captures (TAC) pour cette campagne de pêche, prévue du 1er septembre 2017 au 31 août 2018, a été fixé à 6 150 tonnes, soit une baisse de 200 tonnes. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Quota de légine maintenu pour Réunion Pêche Australe

Par un arrêté en date du 29 septembre, le préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), a publié la seconde et dernière attribution des quotas de légine pour la campagne de pêche australe 2017-2018. Il mettait ainsi fin au suspense entretenu depuis de longues semaines sur le renouvellement de son quota à Réunion Pêche Australe (RPA) qui avait ...