ID

Réunion/France

Rapprochement entre la Caisse des dépôts et La Poste : le « projet Mandarine »

1 sep 2019 | PAR La rédaction | N°343
Le directeur de la Banque des Territoires, Olivier Sichel (à g.), a profité de son séjour pour signer des prêts, avec notamment Jérôme Nolésini, directeur financier de la SHLMR, pour le financement de 2 239 logements neufs et la rénovation de 215 logements, le tout pour un montant de 305 millions d’euros. Photo : Ignace de Witte

Cette gigantesque opération financière, prévue pour 2020, a été baptisée « Mandarine » parce que la couleur de la Caisse des dépôts (CDC) est le rouge alors que la couleur de La Poste est le jaune. Et c’est la vraie raison de la venue récente à La Réunion d’Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires (groupe Caisse des dépôts) même si, officiellement, ce dernier est venu faire le lancement de la Banque des Territoires. Mais il a rencontré plusieurs responsables locaux pour les tenir informés du « projet Mandarine », un nom qui semble sorti d’un film d’espionnage.
Plantons le décor. La Caisse des dépôts n’a pas échappé à la mode des « banquassurances » et possédait 40 % de CNP Assurances, un géant de l’assurance en Europe et en Amérique du Sud. C’est le n°1 de l’assurance-vie en France, avec un encours de 288 milliards d’euros. De son côté, La Poste en possédait 25 %. Le « projet Mandarine » consiste en une double opération capitalistique qui se prépare depuis des années, qui aura lieu en janvier 2020 et à l’issue de laquelle, d’une part, la Poste sera, avec 65 %, l’actionnaire principal de CNP Assurances et, d’autre part, la Caisse des dépôts deviendra, avec 66 %, l’actionnaire principal de La Poste, à la place de l’État, qui ne conservera plus que 34 %. Cela fait des années que l’opération peine à avancer, mais les choses se sont accélérées avec l’accession d’Emmanuel Macron à l’Élysée, tout en évoluant toujours dans la discrétion.
Par exemple, des éléments de la loi Pacte de transformation des entreprises concernent « Mandarine » sans que le nom ne figure jamais dans le texte. Frédéric Lavenir a quitté, pour motifs personnels, la direction générale de CNP Assurances, Eric Lombard a été nommé à la tête de la CDC, etc.
L’institution financière qui verra le jour en janvier 2020 pèsera 1 170 milliards (240 de la Poste, 80 de Bpifrance, 440 de la CDC et 410 de CNP). Ce sera le plus gros pôle financier public mondial et l’un des 12 plus grands groupes bancaires européens.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion/France

Rapprochement entre la Caisse des dépôts et La Poste : le « projet Mandarine »

Cette gigantesque opération financière, prévue pour 2020, a été baptisée « Mandarine » parce que la couleur de la Caisse des dépôts (CDC) est le rouge alors que la couleur de La Poste est le jaune. Et c’est la vraie raison de la venue récente à La Réunion d’Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires (groupe Caisse des dépôts) même si, officiellement, ce dernier est ...