Performance

Réunion

Recherche, développement technologique, innovation : Objectif Innovation

1 oct 2018 | PAR La rédaction | N°333
Le programme européen prévoit un financement de 54,9 millions d’euros pour amener le très haut débit dans les zones qui ne seront pas couvertes par les opérateurs privés. DR
Renforcer la recherche, le développement technologique et l’innovation, améliorer l’accès aux TIC, leur utilisation et leur qualité : vingt mesures visent ces deux objectifs dans le cadre du programme opérationnel européen FEDER 2014-2020.

La recherche, le développement technologique, l’innovation : ces priorités européennes sont également celles de La Réunion et bénéficient d’un soutien financier important dans le cadre du FEDER 2014-2020.
Le programme opérationnel prévoit notamment la création de nouvelles infrastructures de recherche (campus santé, Pôle Mer Réunion…), le renforcement de la plate-forme du CYROI (Cyclotron Réunion océan Indien) et du Pôle de protection des plantes (3P), pour un montant global de subventions de 43,2 millions d’euros sur la période. 
Les projets du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) sont également soutenus par le FEDER, tout comme les étudiants entreprenant des travaux de recherche dans le cadre de leur doctorat (allocation de 1 200 euros par mois pendant deux ans, renouvelable pour un an), l’accueil de chercheurs extérieurs et le financement de missions à l’extérieur pour des périodes de six à vingt-quatre mois, afin de mettre en place des projets de recherche collaboratifs.
De même, les outils de promotion de la culture scientifique, les pôles d’innovation et le Comité régional de l’innovation bénéficient de l’appui européen. Pour être éligibles à ces dispositifs, les projets doivent émarger à la Stratégie de spécialisation intelligente (S3) dont les objectifs sont : « le développement de la bio-économie tropicale et de l’éco-tourisme expérientiel », ainsi que « la mise en œuvre d’une plate-forme agile de transformation au service d’une économie de la connaissance, numérique et décarbonée ».

Le très haut débit partout

L’amélioration de l’accès aux technologies de l’information et de la communication, de leur utilisation et de leur qualité est une condition indispensable à la réussite de la stratégie de l’innovation. Le FEDER inclut donc plusieurs mesures visant à accélérer le déploiement local du très haut débit, des e-services et à abaisser les coûts des télécommunications entre La Réunion et le reste du monde.
Le programme européen prévoit notamment un financement de 54,9 millions d’euros pour amener le très haut débit dans les zones qui ne seront pas couvertes par les opérateurs privés, qui déploient actuellement des réseaux de fibre optique sur le territoire réunionnais.
Au terme du programme opérationnel FEDER 2014-2020, des objectifs chiffrés précis devront être atteints : les investissements publics dans la fibre optique devront avoir permis à 9 170 entreprises – en plus de celles desservies par les réseaux privés – d’être raccordables au très haut débit et à 146 000 ménages résidant dans des zones non équipées par les opérateurs de bénéficier d’un débit d’au moins 30 mégabits par seconde.
Une autre mesure du FEDER propose de soutenir financièrement les collectivités qui s’investiront dans des projets permettant de diminuer les coûts des liaisons télécoms sur les câbles sous-marins entre La Réunion et la métropole ou à économiser de la bande passante intnationale.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Recherche, développement technologique, innovation : Objectif Innovation

La recherche, le développement technologique, l’innovation : ces priorités européennes sont également celles de La Réunion et bénéficient d’un soutien financier important dans le cadre du FEDER 2014-2020. Le programme opérationnel prévoit notamment la création de nouvelles infrastructures de recherche (campus santé, Pôle Mer Réunion…), le renforcement de la plate-forme du CYROI ...