Performance

Réunion

Recherche, développement technologique, innovation : Recruter à haut niveau

1 oct 2018 | PAR La rédaction | N°333
L’activité du jeune diplômé pourra couvrir des missions variées : expertises, veille technologique, scientifique ou réglementaire… Région Réunion
La mesure du FEDER qui a permis le recrutement de Jonathan Durand pour le projet ESIEC est la fiche-action n°1.16, « Renforcer l’effort en Recherche développement innovation (RDI) des entreprises par le recrutement de jeunes diplômés ».

La fiche-action n° 1.16 s’adresse également, comme l’indique son intitulé, aux entreprises privées. Elle concerne le recrutement de titulaires d’un doctorat, ayant effectué une partie de leur parcours scolaire et/ou universitaire à La Réunion, et n’ayant encore jamais signé de contrat à durée indéterminée. À noter : les docteurs originaires d’Afrique du Sud, d’Australie, d’Inde et de Chine sont également éligibles s’ils ont effectué une partie de leurs études à La Réunion.
Ce recrutement doit contribuer à un projet en Recherche, développement et innovation, existant ou nouveau et entrant dans les champs de la « stratégie de spécialisation intelligente pour La Réunion » (bio-économie, écotourisme expérientiel, économie de la connaissance). L’activité du jeune diplômé pourra couvrir des missions variées : expertises, veille technologique, scientifique ou réglementaire, formation, études, conseil en management…
La subvention prend en charge le salaire de la personne recrutée pendant une durée maximale de 24 mois, avec un taux de subvention maximum de 80 % (le taux de subvention est plus élevé pour les petites entreprises que pour les entreprises moyennes et les grandes entreprises). Une avance de 25 % du montant total de la subvention sera versée dès la signature de la convention de financement. 
Au terme de la première année, une seconde tranche de 25 % sera versée sur justification des salaires versés et à la condition de la poursuite du contrat de travail pour la seconde année. Dans le cas d’un recrutement dans le secteur privé, le montant de la subvention sera doublé au terme de la seconde année si le jeune diplômé est recruté en CDI.
Pour un recrutement par un organisme public, le solde de la subvention, soit 50 % du montant total, est versé au terme de la seconde année, sur justification des salaires versés et présentation du rapport d’insertion professionnelle postdoctoral.

Énergies renouvelables, efficacité énergétique : soutien à la R&D

La fiche-action n° 1.10 du programme opérationnel FEDER 2014-2020 vise à « promouvoir les projets de recherche et d’innovation contribuant à une meilleure efficacité énergétique et à la valorisation des énergies renouvelables ».
Cette mesure, qui a fait l’objet d’un premier appel à projets en 2015, vise à soutenir des programmes de Recherche et développement (RD) consacrés à la valorisation des ressources énergétiques locales ou à des solutions de Maîtrise de la demande en énergie (MDE) - efficacité énergétique, gestion de l’énergie, économie circulaire - adaptées au climat tropical. Elle s’adresse aux Chambres consulaires, établissements publics locaux, organismes de recherche publics ou privés ou associations dont le siège (ou une représentation) est localisé à La Réunion.
Pour le secteur de la valorisation des énergies renouvelables, il s’agit notamment d’accompagner les programmes de recherche dans :

  • l’identification, la quantification et la localisation des ressources énergétiques locales ;

  • le développement des technologies de valorisation et de stockage des énergies renouvelables adaptées aux contraintes locales ;

  • l’étude de l’insertion du solaire et de l’éolien dans le mix énergétique.

Pour le secteur de la MDE, l’objectif de la mesure est de renforcer les connaissances dans :

  • l’utilisation rationnelle de l’énergie ;

  • les projets précurseurs de type « smart grid » (réseau électrique intelligent), favorisant l’autoconsommation et l’effacement de puissance ;

  • les techniques et matériaux améliorant le confort thermique des bâtiments ;

  • l’utilisation des TIC pour le développement de dispositifs d’énergie intelligente.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Recherche, développement technologique, innovation : Recruter à haut niveau

La fiche-action n° 1.16 s’adresse également, comme l’indique son intitulé, aux entreprises privées. Elle concerne le recrutement de titulaires d’un doctorat, ayant effectué une partie de leur parcours scolaire et/ou universitaire à La Réunion, et n’ayant encore jamais signé de contrat à durée indéterminée. À noter : les docteurs originaires d’Afrique du Sud, d’Australie, d...