Performance

Madagascar

Relance des projets d’extension du port de Tamatave

Le principal port malgache a dépassé sa capacité maximale d'accueil des conteneurs qui était d’environ 175 000 conteneurs en 2012. (DR)

 Le principal port malgache a dépassé sa capacité maximale d'accueil des conteneurs qui était d’environ 175 000 conteneurs en 2012. Dès le début de 2013, l'autorité portuaire a lancé les travaux les plus urgents afin de répondre aux attentes de ses clients, des partenaires publics et commerciaux.
Trois aménagements touchant le poste de contrôle des marchandises, le site-scanner et le terre-plein pour le stockage des conteneurs, ainsi qu'un nouveau site de stockage de chromite ont été entrepris. La plupart de ces travaux ont été financés par le fonds propre de l'autorité portuaire malgré la situation de crise durant les cinq dernières années. Des travaux urgents restent encore à venir pour la Société du port à gestion autonome de Toamasina (SPAT) afin de répondre aux exigences des normes internationales et de faire de Tamatave le port de référence dans l'océan Indien et même un port d’éclatement. Une délégation de l'agence de coopération japonaise est venue sur place. Mais selon Christian Avellin Eddy, directeur général de la SPAT, rien n’est encore acquis. L'un des volets les plus importants du projet concerne le remblayage de 10 hectares vers la mer pour gagner en terre-plein. Cela permettra une augmentation de l'espace de stockage destiné aux conteneurs. Mais le SPAT ne compte pas en rester là. Il est prévu la réhabilitation des moles C1, C2 et C3 et la création d’un mole C4. Il s’agit d’un approfondissement du pied de quai pour obtenir un tirant d'eau allant jusqu'à 14 mètres pour accueillir de gros navires.
Un autre projet concerne la construction d'un quai passager et d'un futur quai « roro » (roll on-roll off), un espace dédié au stockage de véhicules et remorques en attente, une vaste zone de parcage de voitures à ciel ouvert, mais aussi un terminal pour passagers destiné aux paquebots dont la phase d'étude a été déjà bouclée. Une délégation de la SPAT, conduite par Christian Avellin Eddy, a participé à la 8e édition du salon et de la conférence des ports et des logistiques portuaires de l'océan Indien à Maurice.

 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Relance des projets d’extension du port de Tamatave

 Le principal port malgache a dépassé sa capacité maximale d'accueil des conteneurs qui était d’environ 175 000 conteneurs en 2012. Dès le début de 2013, l'autorité portuaire a lancé les travaux les plus urgents afin de répondre aux attentes de ses clients, des partenaires publics et commerciaux. Trois aménagements touchant le poste de contrôle des marchandises, le site-scanner et l...