Le billet

Madagascar

Remaniement "sinistériel"

21 avr 2017 | PAR Jacques Rombi


Sinistre et énième remaniement ministériel à Madagascar.
Alors que les observateurs misaient sur un remplacement du Premier Ministre afin de désamorcer la tension palpable dans la capitale et ses environs depuis "l'affaire Claudine" (lire nos éditions des 12 et 13 avril), ce sont finalement des fusibles secondaires qui ont sauté ce 20 avril.
C'est devenu une habitude depuis l'élection du Président Rajaonarimampianina : chaque année voit "son" nouveau premier Ministre. Après Roger Kolo en 2014, ce fut le tour du général Jean Ravelonarivo en 2015 (ce dernier ayant sauté par excès d'intégrité), puis voici un an du Nossibéen Olivier Solonandrasana Mahafaly. Un proche du pouvoir qui s'est distingué récemment en ordonnant, sans rire, la fin des délestages électriques (comme s'il suffisait d'un ordre pour rétablir la lumière à Madagascar !).
Ce mois d'avril la tension étant montée d'un cran dans le pays en proie à une véritable anarchie juridique et institutionnelle avec notamment la montée des lynchages arbitraires, l'évasion organisée de Claudine Razaimamonjy* et la relance de la saison des kydnappings devenus courants sur la communauté karane (Français d'origine indienne).
Sur ce point là aussi, la bombe sociale qui commençait à s'allumer par manifestations interposées aura été désamorcée en même temps que la gesticulation politique du remaniement : l'adolescent Firoze Nourbhay a été libéré par ses ravisseurs dans la soirée de ce 20 avril. Il est sain et sauf mais gageons que l'enquête va une nouvelle fois piétiner sur le parvis de "personnalités" aussi intouchables que Claudine Razaimamonjy.

En tous cas, alors que pas moins de 6 ministres étaient ciblés par le mécontentement populaire (y compris le Premier d'entre eux), voici la liste des quatre nouveaux fusibles :
Lantoniaina Rasoloelison est nommé ministre de l'Eau, de l'Energie et des Hydrocarbures. Harry Laurent Rahajason remplace Vonison Andrianjato à la tête du ministère de la Communication et des relations avec les Institutions. Le Général Girard Razafindramaitso Randriamahavalisoa est nommé Secrétaire d'Etat chargé de la Gendarmerie nationale, remplaçant le général Didier Gérard Paza. Bary Emmanuel Rafatrolaza est nommé Secrétaire d'Etat chargé de la coopération et du développement.

*Même l'ambassade de Madagascar à l'Ile Maurice a fait pression sur le service de la PAF à l'aéroport de plaisance, afin de faire entrer d'urgence la Conseillère spéciale dans l'île soeur dans la nuit du 10 avril.

 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Remaniement "sinistériel"

 Sinistre et énième remaniement ministériel à Madagascar. Alors que les observateurs misaient sur un remplacement du Premier Ministre afin de désamorcer la tension palpable dans la capitale et ses environs depuis "l'affaire Claudine" (lire nos éditions des 12 et 13 avril), ce sont finalement des fusibles secondaires qui ont sauté ce 20 avril. C'est devenu une habitude depuis l'élection ...