Happy Few

Madagascar

Rio Tinto QMM fête ses 10 ans à Madagascar

1 fév 2019 | PAR La rédaction | N°336
En dix ans de production, la ville de Fort-Dauphin s’est développée, notamment au niveau des infrastructures routières, des écoles et des conditions de vie de la population. Rio Tinto

La société minière spécialisée a démarré l’extraction d’ilménite en 2008 à Tolagnaro (Fort-Dauphin), après de longues années d’études de faisabilité et de négociations avec la population locale. La décennie de production a été assez positive avec la construction d’un port adapté, mais aussi des infrastructures sociales de base comme des écoles et des routes. QMM a, en effet, offert un appui à la population locale dans plusieurs sec-teurs : énergie, agriculture, élevage, maintenance industrielle, reboisement, éducation… 
Selon le président directeur général de la filiale malgache, Ny Fanja Rakotomalala, même si l’entreprise a été fortement touchée par la baisse mondiale du cours des matières premières, elle s’en est sortie en misant sur la qualité : « Notre produit est compétitif sur le marché international. Nous nous démarquons pour acquérir des parts de marché et nous allons renforcer notre stratégie de respect des normes durant les dix prochaines années. L’objectif est de demeurer dans notre trajectoire ascendante. »

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Rio Tinto QMM fête ses 10 ans à Madagascar

La société minière spécialisée a démarré l’extraction d’ilménite en 2008 à Tolagnaro (Fort-Dauphin), après de longues années d’études de faisabilité et de négociations avec la population locale. La décennie de production a été assez positive avec la construction d’un port adapté, mais aussi des infrastructures sociales de base comme des écoles et des routes. QMM a, en ef...