Leader

Madagascar

RIVO RAKOTONDRASANJY PRÉSIDENT DU GROUPEMENT PATRONAL FIVMPAMA « Ensemble avec l’État, nous devons redresser l’économie »

Candidat unique à la présidence du groupement patronal malagasy (Fivmpama), Rivo Rakotondrasanjy a été élu pour un mandat de deux ans. Il compte améliorer les relations entre le secteur privé et l’État.
Selon le nouveau président du Fivmpama, les entreprises malgaches doivent être davantage soutenues.
Selon le nouveau président du Fivmpama, les entreprises malgaches doivent être davantage soutenues.   © PNUD Madagascar
 


Créé en 1972, le groupement du patronat malagasy (Fivmpama) regroupe 500 entreprises réparties dans toute l’île. La défense des droits du secteur privé et le soutien aux actions en faveur de la promotion des entreprises privées font partie des ses principales missions. Candidat unique à la présidence, Rivo Rakotondrasanjy a été élu pour un mandat de deux ans. Cofondateur d’Unité zéro et administrateur d’Obio Hamy, respectivement une entreprise oeuvrant dans le secteur du textile et de l’habillement et une usine de production d’éthanol combustible à base de manioc, il est membre du groupement depuis plus de quinze ans et a été son vice-président et son secrétaire général. 

Un soutien à l’industrie 

Défenseur du secteur privé local et de l’entrepreneuriat, il a été vice-président de l’association Jeune patronat de Madagascar, vice président de la Chambre de commerce, d’industrie et de l’artisanat d’Antananarivo et président de l’Alliance pour l’industrialisation durable de Madagascar. Avec sa vingtaine d’années d’expérience en très petites, petites et moyennes entreprises locales (TPE-PME), le nouveau président du Fivmpama est également un consultant individuel au service d’entreprises, de clusters, d’associations et de coopératives, essentiellement dans la micro industrie, l’artisanat et l’agribusiness. 
 

Passation entre l’ancien président du groupement patronal, Andrianavalomanana Razafiarison (à g.), et Rivo Rakotondrasanjy. Le Fivmpama, qui signifie Groupement du patronat malgache, est l’une des organisations patronales de la Grande Île.
Passation entre l’ancien président du groupement patronal, Andrianavalomanana Razafiarison (à g.), et Rivo Rakotondrasanjy. Le Fivmpama, qui signifie Groupement du patronat malgache, est l’une des organisations patronales de la Grande Île.  © Fivmpama
 

Rivo Rakotondrasanjy insiste sur la nécessité de poursuivre le dialogue public-privé afin de redresser l’économie, d’autant plus que les priorités ne sont pas toujours les mêmes et qu’il faut en discuter pour pouvoir les ajuster et les aligner. Le secteur privé souhaite d’ailleurs un changement de stratégie pour obtenir des résultats concrets, avec une planification à court, moyen et long termes. En matière d’importations de produits de première nécessité effectuées par l’État pour maîtriser la hausse des prix, il estime que cela s’avère nécessaire pour des besoins d’urgence, mais qu’il faut les limiter dans le temps, soit sur une période de 6 mois ou un an. 
Il prône un plan de soutien aux industries locales pour leur permettre d’approvisionner le marché intérieur. À cause de leur faible capacité d’investissement, en effet, les producteurs locaux ne peuvent satisfaire la demande du marché. Selon le nouveau président du Fivmpama, les entreprises malgaches devraient pouvoir bénéficier de différents appuis tels que des mesures d’allégement fiscal, des financements, des facilitations dans l’acquisition de matériel et de matières premières… 
Par ailleurs, afin de tracer la feuille de route pour les deux prochaines années, le nouveau bureau du groupement prépare des assises sectorielles et thématiques où tous les opérateurs économiques locaux et étrangers, membres ou non, seront invités à exprimer leurs besoins.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

RIVO RAKOTONDRASANJY PRÉSIDENT DU GROUPEMENT PATRONAL FIVMPAMA « Ensemble avec l’État, nous devons redresser l’économie »

Selon le nouveau président du Fivmpama, les entreprises malgaches doivent être davantage soutenues.   © PNUD Madagascar   Créé en 1972, le groupement du patronat malagasy (Fivmpama) regroupe 500 entreprises réparties dans toute l’île. La défense des droits du secteur privé et le soutien aux actions en faveur de la promotion des entreprises privées font partie des ses p...