Green

Réunion

Séminaire régional sur la gestion des déchets en milieu insulaire

1 mar 2016 | PAR La rédaction | N°306
Sept villes de La Réunion, Madagascar, Maurice et les Comores ont participé à ces échanges et mis en avant leur capacité d’innovation tout en réclamant davantage de moyens. DR


Les élus locaux de plusieurs villes de l’océan Indien se sont réunis à Saint-Denis le 5 février pour partager leurs expériences et faire des propositions. Étaient représentés Saint-Denis et La Possession (pour La Réunion), Tananarive et Tamatave (pour Madagascar), Port-Louis et Beau Bassin-Rose Hill (pour Maurice) et Mutsamudu (pour l’Union des Comores). Il ressort des débats que même si les processus de décentralisation ont officiellement confié aux autorités locales les compétences liées à l’accès des populations aux services de base, notamment la collecte et le traitement des déchets, les moyens juridiques, humains et financiers n’ont pas suivi. Mais les villes sont actuellement en position d’innover pour mettre en place des systèmes de gestion adaptés à leur réalité et qui vont dans le sens de la croissance verte, plus rentable économiquement, mais également plus durable du point de vue environnemental. La gestion des déchets est un secteur clé pour l’économie urbaine puisque le système de traitement des déchets peut fournir jusqu’à 5% des emplois urbains, voire devenir une source de revenus par leur valorisation (en fertilisant, en énergie et en recyclage notamment).

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Séminaire régional sur la gestion des déchets en milieu insulaire

 Les élus locaux de plusieurs villes de l’océan Indien se sont réunis à Saint-Denis le 5 février pour partager leurs expériences et faire des propositions. Étaient représentés Saint-Denis et La Possession (pour La Réunion), Tananarive et Tamatave (pour Madagascar), Port-Louis et Beau Bassin-Rose Hill (pour Maurice) et Mutsamudu (pour l’Union des Comores). Il ressort des débats qu...