ID

Madagascar

Sherrit International réduit fortement ses parts dans Ambatovy

1 juin 2017 | PAR La rédaction | N°320

La tonne de nickel sur le marché mondial se chiffre entre 8 500 et 12 000 dollars depuis un an alors qu'elle se situait à 52 000 dollars à l'ouverture du projet minier. De quoi engendrer des problèmes financiers pour gérer le site malgache, causant au Canadien un endettement trop élevé. Ce dernier a donc réduit sa participation de 40% à 12%, concluant un accord de restructuration des dettes avec ses partenaires Sumitomo Corporation et Korea Resources (Kores). En échange de l’abandon de près de 1,4 milliard de dollars de dettes, le Japonais Sumitomo obtient 15,2% d’Ambatovy et le Coréen Kores 12,8%. Le groupe japonais va ainsi contrôler le projet d’exploitation de nickel et de cobalt puisque ses parts passeront de 32,5%à 47,7%. Sherritt restera impliqué dans le projet jusqu’en 2024 et devrait encore y investir 23 millions de dollars prochainement.  

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Sherrit International réduit fortement ses parts dans Ambatovy

La tonne de nickel sur le marché mondial se chiffre entre 8 500 et 12 000 dollars depuis un an alors qu'elle se situait à 52 000 dollars à l'ouverture du projet minier. De quoi engendrer des problèmes financiers pour gérer le site malgache, causant au Canadien un endettement trop élevé. Ce dernier a donc réduit sa participation de 40% à 12%, concluant un accord de restructuration des dett...