Le billet

Maurice

Singeries (suite)

21 avr 2014 | PAR Alain Foulon

Suite à mon dernier billet, où je m’étonnais que les 100 000 macaques vivant en liberté à Maurice fussent les oubliés du projet de réforme électorale,  j’ai reçu quelques réactions. On me reproche de prendre à légère le suffrage universel, de porter en dérision un droit de vote pour lequel certains se sont battus au cours de l’Histoire, et parfois jusqu’à la mort. D’accord ! D’accord ! Mais à ma connaissance, il n’a jamais été fixé un minimum de quotient intellectuel pour accéder à ce fameux droit de vote. Et de toute façon, les macaques font preuve d’une intelligence plutôt honorable. Surtout, ils sont tout à fait capables de regarder la MBC, d’assister à des meetings, d’applaudir, de recevoir des cadeaux… et de glisser un bulletin dans une urne.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Singeries (suite)

Suite à mon dernier billet, où je m’étonnais que les 100 000 macaques vivant en liberté à Maurice fussent les oubliés du projet de réforme électorale,  j’ai reçu quelques réactions. On me reproche de prendre à légère le suffrage universel, de porter en dérision un droit de vote pour lequel certains se sont battus au cours de l’Histoire, et parfois jusqu’à la mort. D’accor...