ID

France

Thierry Bouclier auteur de « La République amnésique » explique le politiquement correct

22 juin 2017 | PAR TV Libertés
Avocat et écrivain spécialiste des questions historiques, Thierry Bouclier vient de présenter la nouvelle mouture de la « République amnésique » dorénavant préfacée par Frédéric Rouvillois.

À l’aide de citations souvent inédites, l’auteur démontre qu’un certain nombre d’idées politiquement incorrectes étaient parfaitement acceptées ou admises, il y a 40, 50 ou 70 ans, à droite comme à gauche.
Thierry Bouclier multiplie les exemples cocasses (un Alain Juppé s’opposant au mariage homosexuel ou un Sarkozy défendant la souveraineté populaire…) et révèle les propos des icônes médiatiques que sont devenues Malraux, Jean Moulin ou de Gaulle. À la lecture de l’ouvrage, on s’aperçoit que bon nombre des déclarations de ces figures consensuelles ou vénérées pourraient, en 2017, les amener devant la fameuse 17e chambre correctionnelle de Paris. Thierry Bouclier établit définitivement que le brevet de « républicanisme » décerné par certaines «  autorités morales » relève tout simplement de l’imposture. Et qu’en cette période politique troublée et instable, connaître le passé des idées doit permettre de mieux comprendre le présent afin de bien préparer l’avenir.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

Thierry Bouclier auteur de « La République amnésique » explique le politiquement correct

À l’aide de citations souvent inédites, l’auteur démontre qu’un certain nombre d’idées politiquement incorrectes étaient parfaitement acceptées ou admises, il y a 40, 50 ou 70 ans, à droite comme à gauche.
Thierry Bouclier multiplie les exemples cocasses (un Alain Juppé s’opposant au mariage homosexuel ou un Sarkozy défendant la souveraineté populaire…) et révèle les pro...