Green

Madagascar

Tozzi Green s’offre de bonnes perspectives de croissance

Outre le projet de Farahantsana qui devrait être opérationnel en février 2020, un projet de construction d’une centrale hydroélectrique est en vue. DR
Maïs, soja, énergies renouvelables… le holding italien multiplie ses projets agro-écologiques dans l’île. Avec près de 7 000 hectares de terres réhabilitées en dix ans, il s’impose comme un pionnier de la révolution agricole dans le Sud aride.

Tozzi Green est un holding familial italien spécialisé dans la production d’énergie à partir de sources renouvelables. Déjà présent au Pérou et au Japon, il s’est implanté à Madagascar en 2010, estimant que la combinaison d’énergies renouvelables, de culture rurale, d’intégration, de tradition, de recherche et d’innovation scientifiques est la voie durable pour le futur. La branche malgache de la société œuvre notamment dans la culture à grande échelle de jatropha, de maïs, de soja et de géranium, en parallèle avec l’acquisition de deux centrales hydrauliques de 2,4 et 15 mégawatts (Mw) ainsi qu’un projet de 28 Mw. 

Production en hausse

L’approche semble appropriée puisque, en 2016, Tozzi Green à Madagascar a engrangé un chiffre d’affaires de 9,7 millions d’euros. Et les perspectives pour plus de croissance ne manquent pas. Outre le projet de Farahantsana qui devrait être opérationnel en février 2020, la société a un projet de construction d’une centrale hydroélectrique à Tsinjoarivo Ambatolampy, dans le Sud-est de la province d’Antananarivo. Financé à hauteur de 90 millions de dollars, le chantier, qui durera deux ans, débutera cette année afin de fournir une puissance électrique de 42 Mw au réseau interconnecté d’Antananarivo. 
Le financement est déjà trouvé même si des études additionnelles sont en cours. Pour l’heure, la société est en train de négocier les contrats de concession et d’achat d’énergie avec l’État puisque le prix de l’énergie est déjà fixé à 0,075 euro le kilowattheure.
 

L’engagement de Tozzi Green dans l’agro-écologie lui permet de tabler sur une production de maïs de 25 000 tonnes cette année contre 15 000 auparavant.
L’engagement de Tozzi Green dans l’agro-écologie lui permet de tabler sur une production de maïs de 25 000 tonnes cette année contre 15 000 auparavant.  ANTA
 


En matière d’agriculture, l’augmentation de plus de 100 % de sa production annuelle devrait se poursuivre. D’après Alessandro Berti, le directeur général de Tozzi Green Madagascar, « cette année, notre prévision de production de maïs s’élève à 25 000 tonnes. En outre, près de 50 hectares sont cultivés en soja dans le but de le transformer en huile et tourteaux de soja ». Après un début difficile, la culture du maïs à grande échelle, alternée avec celle du soja, a atteint les huit tonnes par hectare. Le groupe injectera près de sept millions d’euros pour la campagne agricole et pour l’extension de la ferme Tozzi dans sa zone d’implantation au Sud, dans la région d’Ihorombe. 
Des partenariats sont également en vue comme avec la firme John Deer, spécialisée dans le domaine de la fabrication de matériels agricoles, qui compte renforcer la mécanisation agricole. 
Même si le Sud de l’île est réputé pour ses terres arides et difficiles à cultiver, les méthodes agronomiques appliquées par la société sont en train de changer la donne. Elles ont permis de réhabiliter et préserver une superficie totale de près de 7 000 ha et d’en utiliser près de 4 000 pour la culture du maïs, des légumineuses et en agriculture pluviale. Elles ont également permis de recréer la filière géranium via une plantation d’une superficie de 80 ha. Grâce à ce projet agro-écologique, qui nécessite 250 employés directs et 2 500 salariés saisonniers locaux, Tozzi Green s’impose en tant que pionnier de la révolution agricole dans le Sud. La société figure aujourd’hui parmi les grands fournisseurs de maïs sur le marché local, notamment auprès des entreprises productrices de provende ou encore du Programme alimentaire mondial (Pam) dans le cadre d’appui à la lutte contre la malnutrition.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Tozzi Green s’offre de bonnes perspectives de croissance

Tozzi Green est un holding familial italien spécialisé dans la production d’énergie à partir de sources renouvelables. Déjà présent au Pérou et au Japon, il s’est implanté à Madagascar en 2010, estimant que la combinaison d’énergies renouvelables, de culture rurale, d’intégration, de tradition, de recherche et d’innovation scientifiques est la voie durable pour le futur. La ...