Happy Few

Maurice

Trait d'union organise la Nuit de l'affichage pour ses 18 ans

8 aoû 2016 | PAR La rédaction
Magali Bataille (à gauche), directrice Marketing et commerciale chez Trait D'Union l'Afficheur et à droite le charismatique Désiré Mariette, fondateur de l'entreprise. - JMD
Incontournable dans le paysage médiatique mauricien, l'entreprise Trait d'Union a fêté de façon très originale ses 18 ans. Son directeur, Désiré Mariette, a lancé la Nuit de l'affichage.
Il s’agissait de rendre hommage à son métier, à ses équipes et à ces supports publicitaires qui peuvent être pour certains de véritables œuvres d'art.
C'est un panel composé de professionnels de l'image, dont un membre de la rédaction de L'Eco austral, qui a choisi 18 affiches selon quatre critères : l'originalité, le visuel, le message et la cible, 18 affiches, sur plus d'une centaine proposée. 18 correspondant aux 18 bougies de l'entreprise. 
Grande gagnante de la soirée : la campagne de l'Étoile d’Espérance. Il s'agit d'une association travaillant pour la réhabilitation des femmes dépendantes à alcool. Son affiche alerte sur le syndrome d'alcoolisation foetal et sur les effets de l'alcool sur le foetus.
Grande gagnante de la soirée : la campagne de l'Étoile d’Espérance. Il s'agit d'une association travaillant pour la réhabilitation des femmes dépendantes à alcool. Son affiche alerte sur le syndrome d'alcoolisation foetal et sur les effets de l'alcool sur le foetus.
 
Arrivée seconde de la nuit de l'affichage pour les 18 ans de Trait d'Union : la campagne de Total Mauritius.
 
Arrivée 3 ème du classement : la campagne de l'entreprise mauricienne spécialisée dans la peinture, Mauvilac.
Arrivée 3 ème du classement : la campagne de l'entreprise mauricienne spécialisée dans la peinture, Mauvilac.


 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Trait d'union organise la Nuit de l'affichage pour ses 18 ans

Il s’agissait de rendre hommage à son métier, à ses équipes et à ces supports publicitaires qui peuvent être pour certains de véritables œuvres d'art. C'est un panel composé de professionnels de l'image, dont un membre de la rédaction de L'Eco austral, qui a choisi 18 affiches selon quatre critères : l'originalité, le visuel, le message et la cible, 18 affiches, sur plus d'u...