ID

Réunion

Transition énergétique à Port Réunion

30 sep 2021 | PAR La rédaction | N°362
Le premier dôme d’Albioma, sur le port, illustre le passage du charbon aux billes de bois pour alimenter ses deux centrales thermiques. Photo : Bernard Grollier

L’énorme bâche qui servira de coque au premier dôme de stockage de biomasse solide a été gonflée le 13 septembre dernier à l’arrière d’un quai de Port Réunion. Un deuxième dôme devait prendre forme de la même manière fin septembre et ils seront suivis d’un troisième et d’un quatrième l’an prochain. D’une capacité de 45 000 m3 chacun, ils contiendront les billes de bois (pellets) importées des États-Unis par Albioma pour alimenter les centrales thermiques de Bois-Rouge et du Gol à partir de 2023. Les dômes, qui seront renforcés de l’intérieur par une structure métallique et du béton projeté, se trouvent à proximité immédiate du stock de charbon qui alimente actuellement les deux centrales, et non loin de la centrale d’EDF qui fonctionne pour l’heure au fioul mais sera prochainement convertie à la biomasse liquide. Une vision symbolique de la transition énergétique !

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Transition énergétique à Port Réunion

L’énorme bâche qui servira de coque au premier dôme de stockage de biomasse solide a été gonflée le 13 septembre dernier à l’arrière d’un quai de Port Réunion. Un deuxième dôme devait prendre forme de la même manière fin septembre et ils seront suivis d’un troisième et d’un quatrième l’an prochain. D’une capacité de 45 000 m3 chacun, ils contiendront les billes de boi...