Performance

Comores

Un accord de défense avec l'Arabie Saoudite

6 déc 2013 | PAR La rédaction | N°282

Quelques jours après l’escale de la frégate française « Nivôse » à Moroni, effectuée dans le cadre des accords de défense entre les Comores et la France qui comprend l’aide à la lutte anti-piraterie etla formation des personnels de défense, le gouvernement comorien annonce la signature, le 13 décembre prochain, d’un accord de défense avec l’Arabie Saoudite.

Une délégation comorienne de haut niveau, conduite par le directeur de cabinet de la présidence (en charge également de la Défense), Hamada Madi Bolero, a récemment été reçue par le prince héritier et ministre de la Défense d’Arabie Saoudite… « Simple diversification des partenaires », selon Moroni… Une ambassade d’Arabie aux Comores sera construite dans les plus brefs délais, la mission diplomatique logera à l’hôtel en attendant la réception du bâtiment. Précipitation ? Pour quelles raisons ?Difficile encore de ne pas lier ce regain d’intérêt saoudien à la situation politique du pays et à la possibilité pour ses fonds marins de receler des richesses en hydrocarbures plus que significatives. Le même scénario qu’en Syrie semble donc en place afin de conserver les Comores sous influence sunnite, contrer le retour de l’ex-président Sambi (chiite) et conserver la main sur des ressources a priori importantes et possiblement exploitables dans la décennie… Le tout avec l’aval de la France ?

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Comores

Un accord de défense avec l'Arabie Saoudite

Une délégation comorienne de haut niveau, conduite par le directeur de cabinet de la présidence (en charge également de la Défense), Hamada Madi Bolero, a récemment été reçue par le prince héritier et ministre de la Défense d’Arabie Saoudite… « Simple diversification des partenaires », selon Moroni… Une ambassade d’Arabie aux Comores sera construite dans les plus brefs déla...