Un accord en faveur de l'entreprenariat - Performance - Ecoaustral.com

Performance

Réunion

Un accord en faveur de l'entreprenariat

16 sep 2013 | PAR La rédaction | N°278
Sur notre photo, de gauche à droite : Bernard Fremont, directeur général de la BR, Nassimah Dindar, présidente du Conseil général et Marc Dubernet, directeur de l’agence AFD Réunion/Mayotte. - DR

Cet accord cadre signé entre le Conseil général, l’Agence française de développement (AFD) et La Banque de la Réunion (BR) vise à soutenir la création d’entreprise. Afin de permettre aux personnes en situation précaire de créer leur propre emploi, le Conseil général propose désormais le dispositif ADEN, consistant en la mobilisation d’une aide à la création. Il s’agit d’une avance remboursable accordée sous forme de prêt sans intérêt pour un montant maximal de 6 000 euros. Ce plafond peut être porté à 10 000 euros pour les femmes portant un projet de création d’entreprise. Le projet sera analysé par la Banque de La Réunion afin d’accorder un prêt bancaire (enveloppe maximale de 100 000 euros) bénéficiant de la garantie FONDS-DOM Réunion a minima de 50% et en complément du dispositif ADEN.
Le FONDS-DOM géré par l’AFD intervient alors comme garant du prêt bancaire.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Un accord en faveur de l'entreprenariat

Cet accord cadre signé entre le Conseil général, l’Agence française de développement (AFD) et La Banque de la Réunion (BR) vise à soutenir la création d’entreprise. Afin de permettre aux personnes en situation précaire de créer leur propre emploi, le Conseil général propose désormais le dispositif ADEN, consistant en la mobilisation d’une aide à la création. Il s’agit d’un...