ID

Océan Indien

Un agenda 2020-2025 pour la coopération économique entre les îles

1 juil 2019 | PAR La rédaction | N°341

Afin de soutenir les efforts d’amélioration de la compétitivité des entreprises et leur adaptation aux changements économiques et géopolitiques, l’organisation représentant le secteur privé régional, redéfinit sa stratégie et fixe pour les années à venir sa nouvelle feuille de route : Cohérence pour l’avenir et le progrès dans l’océan Indien (CAP.OI). Cet agenda 2020-2025 précise les nouvelles orientations stratégiques de l’Union des chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien (UCCIOI), ainsi que son plan d’action pour la fin de l’année en cours et les cinq suivantes. « C’est un second souffle que nous prenons en faveur du développement économique durable », explique Pascal Plante, président en exercice et co-fondateur de l’UCCIOI qui représente, auprès des pouvoirs publics locaux et régionaux, les 200 000 entreprises membres de diverses associations professionnelles et des Chambres de commerce et d’industrie des Comores, de Madagascar, de Maurice, de Mayotte, de La Réunion et des Seychelles.  Avec un bureau renouvelé, l’UCCIOI va se structurer autour d’un secrétariat général pour piloter ce travail de longue haleine. À ce nouvel outil de veille, de réflexion et d’influence, s’ajouteront des prestations de services à forte valeur ajoutée au bénéfice des entreprises adhérentes. Le secteur privé des îles de l’océan Indien espère ainsi gagner en visibilité au sein de la Zone de libre-échange continentale (Zlec), actuellement en chantier, et auprès de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) et du Marché commun d’Afrique orientale et australe (COME-SA). Le COMESA organise une foire internationale en octobre prochain au Kenya, au cours de laquelle, pour la première fois, le secteur privé de l’océan Indien devrait s’afficher sous une bannière commune. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

Un agenda 2020-2025 pour la coopération économique entre les îles

Afin de soutenir les efforts d’amélioration de la compétitivité des entreprises et leur adaptation aux changements économiques et géopolitiques, l’organisation représentant le secteur privé régional, redéfinit sa stratégie et fixe pour les années à venir sa nouvelle feuille de route : Cohérence pour l’avenir et le progrès dans l’océan Indien (CAP.OI). Cet agenda 2020-2025 pr...