Un bilan inquiétant pour la sécurité web - Performance - Ecoaustral.com

Performance

France

Un bilan inquiétant pour la sécurité web

30 sep 2014 | PAR La rédaction | N°288
Le scanner automatisé HTTPCS, qui détecte les failles d’un site, est édité en six langues par l’entreprise française Ziwit, basée à Montpellier. Elle annonce plus de 100 nouveaux clients par jour et déjà 7 000 sites marchands qui arborent le sceau « HTTPCS secured » garantissant une transaction sans risque pour les internautes. - DR
Une étude vient de révéler que plus de 500 000 cyber attaques ont été menées au cours du premier semestre 2014. Pour se prémunir, l’entreprise française Ziwit a mis a point un scanner automatisé qui détecte et corrige toutes les failles d’un site.

Pas moins de 128 millions d’utilisateurs d’eBay ont été concernés par une fuite de leurs données et 1,3 million de clients Orange ont été victimes d’un vol de données… Deux grosses affaires de piratage, parmi d’autres, qui ont défrayé la chronique ces derniers mois et montrent que la sécurité des sites web se pose plus que jamais. Près des trois quarts des sites (72% pour être précis) seraient vulnérables, selon l’entreprise Ziwit, basée à Montpellier, et qui édite le scanner HTTPCS destiné à la détection des failles informatiques. Un marché énorme, et à l’échelle planétaire, avec l’explosion du nombre de sites et notamment de sites marchands. Sans parler des 6 milliards d’objets connectés dans le monde et du développement des applications mobiles. En tissant sa toile dans notre vie quotidienne, le Web a multiplié les opportunités d’exploitation des failles de sécurité. Si 72% des sites web sont exposés à un piratage informatique, 20% comportent des vulnérabilités critiques et 15% sont même victimes d’expropriation de données. Et cela concerne tout autant les particuliers que les multinationales avec, pour celles-ci, des risques d’espionnage industriel. Mais ce développement du piratage rend aussi plus méfiants et exigeants les internautes sur la sécurité de leurs données. Sur les sites marchands, un panier sur deux est abandonné, dont 30% pour des problèmes de sécurité. Ces mêmes internautes négligent pourtant les mesures de base de protection de leurs données puisqu’un tiers des mots de passe sont très faciles à deviner et 83% ne sont même jamais modifiés !
Résultat : 20% des internautes ont déjà été victimes d’un vol d’informations personnelles.
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

Un bilan inquiétant pour la sécurité web

Pas moins de 128 millions d’utilisateurs d’eBay ont été concernés par une fuite de leurs données et 1,3 million de clients Orange ont été victimes d’un vol de données… Deux grosses affaires de piratage, parmi d’autres, qui ont défrayé la chronique ces derniers mois et montrent que la sécurité des sites web se pose plus que jamais. Près des trois quarts des sites (72% pour êt...