Leader

Comores

Un bonnet rouge à Moroni

5 déc 2013 | PAR La rédaction

Hachim Saïd Hassane, jeune chef d’entreprise connu à Moroni pour son franc parler, est en guerre ouverte avec l’État et ses entreprises publiques dont les principaux dirigeants sont accusés de corruption active, de détournements de fonds et de surfacturations en tous genres… 

À la tête d’un mouvement d’indignés, il s’attaque directement au chef de l’État et au directeur de Comores Telecom accusés pour le premier de « passivité et de complicité » et pour le second de « corrompu notoire ». Ambiance ! Des manifestations étaient organisées à Moroni durant le mois de novembre. « Le Temps est venu de rappeler au gouvernement que la justice, l’honnêteté et la liberté sont plus que des mots », déclare Hachim Saïd Hassane.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Comores

Un bonnet rouge à Moroni

À la tête d’un mouvement d’indignés, il s’attaque directement au chef de l’État et au directeur de Comores Telecom accusés pour le premier de « passivité et de complicité » et pour le second de « corrompu notoire ». Ambiance ! Des manifestations étaient organisées à Moroni durant le mois de novembre. « Le Temps est venu de rappeler au gouvernement que la justice, l’honnêt...