ID

Réunion

Un document de facilitation pour les entrepreneurs mauriciens

1 avr 2018 | PAR La rédaction | N°328

Face aux nombreuses plaintes émises par des entrepreneurs mauriciens se rendant pour affaires à La Réunion et subissant des tracasseries aux aéroports, un document de facilitation a été mis en place mais reste méconnu. Suite au premier comité économique de la commission mixte Maurice-Réunion, en décembre 2015, l’ambassadeur de France Laurent Garnier avait lancé ce programme de facilitation d’échanges entre les secteurs privés des deux îles. Concrètement, les hommes d’affaires mauriciens peuvent se rendre au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de Maurice (MCCI) afin d’y remplir un formulaire de facilitation. 
Ce document, signé par l’ambassadeur, après une enquête, un entretien et une validation par le consulat de France à Port-Louis, évite d’avoir à présenter les pièces justificatives (preuve de réservation d’hôtel, carte de crédit ou euros) habituellement réclamées par la police de l’air et des frontières (PAF) à La Réunion. Cette disposition suscite encore quelques tiraillements de la police française et de compagnies aériennes, mais 36 entrepreneurs mauriciens en bénéficient. Le programme de facilitation a d’ailleurs été poursuivi par les successeurs de Laurent Garnier : Gilles Huberson et Emmanuel Cohet, actuellement en poste. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Un document de facilitation pour les entrepreneurs mauriciens

Face aux nombreuses plaintes émises par des entrepreneurs mauriciens se rendant pour affaires à La Réunion et subissant des tracasseries aux aéroports, un document de facilitation a été mis en place mais reste méconnu. Suite au premier comité économique de la commission mixte Maurice-Réunion, en décembre 2015, l’ambassadeur de France Laurent Garnier avait lancé ce programme de facili...