ID

Réunion

Un nouvel observatoire de la promotion immobilière

1 mai 2019 | PAR La rédaction | N°339

La Fédération des promoteurs immobiliers de La Réunion (FPIR) est à l’origine de cet observatoire destiné à l’immobilier collectif (programmes de plus de cinq logements). Ses données complèteront celles de l’Observatoire de l’immobilier pour le logement individuel (villas et appartements) et d’Inovista pour l’immobilier professionnel (bureaux, ateliers, commerces). C’est avant tout un outil commercial, pour donner aux opérateurs un état du marché lors, par exemple, du lancement d’un nouveau programme, indique Éric Wuillai, président de la FPIR. L’Observatoire collecte les données concernant les transactions, les délais de vente et les stocks. C’est la société Adéquation qui a été retenue pour le mettre en place et a commencé son travail de collecte il y a 18 mois, pour disposer d’un socle. Maintenant, elle peut produire des résultats tous les trois mois. Une première présentation chiffrée a été faite à la Région.
On retiendra que 2018 se caractérise par une baisse de 42 % des ventes (de 970 à 560 appartements), en raison du manque d’offres, qui étaient déjà faibles fin 2017 (neuf mois de stock, soit un marché de pénurie si on compare avec le marché métropolitain). Le marché n’a retrouvé un équilibre que fin 2018 (16 mois de stock), en raison d’une baisse de la demande qui devrait se confirmer en 2019. La pénurie n’a pas entraîné de hausse des prix. Ceux-ci vont de 2 240 euros/m2 dans l’Est à 4 250 euros/m2 dans le Nord. Autre enseignement : 60 % des logements sont achetés par des investisseurs locatifs, contre 40 % par des propriétaires-occupants.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Un nouvel observatoire de la promotion immobilière

La Fédération des promoteurs immobiliers de La Réunion (FPIR) est à l’origine de cet observatoire destiné à l’immobilier collectif (programmes de plus de cinq logements). Ses données complèteront celles de l’Observatoire de l’immobilier pour le logement individuel (villas et appartements) et d’Inovista pour l’immobilier professionnel (bureaux, ateliers, commerces). C’est avan...