Green

Madagascar

Un plan d’action établi pour le respect des normes alimentaires internationales

1 oct 2015 | PAR Youvraj Mangar
Un plan d’action a été établi par le CTNP dans le sillage du respect des normes alimentaires internationales. - Stocklib

Un plan d’action a été établi par le Comité Technique National du Projet (CTNP) dans le sillage du respect des normes alimentaires internationales et l’accès aux marchés. Cette initiative survient six mois après le lancement du projet financé par le Fonds fiduciaire africain de solidarité (Africa Solidarity Trust Fund-ASTF) à Madagascar.
ASTF comprend un fonds de plus de 40 millions de dollars (35 849 285 euros), réunis par les pays africains les plus avancés, avec pour principal objectif d’aider ceux qui sont moins avancés. Dans le cadre du projet régional ASTF, sept pays de la région de la SADC ont été alloués montant total de 4 millions de dollars. Madagascar, faisant partie de cette région, a reçu 420 000 dollars (376 398 euros) pour la réalisation du projet visant à « renforcer les contrôles des menaces pour la sécurité sanitaire des aliments, les ravageurs et les maladies des plantes et des animaux, en vue de l’accroissement de la productivité et du commerce en Afrique australe ».  
Le projet proposera une méthodologie pour rehausser la qualité de surveillance dans le cadre des maladies, des ravageurs, les épisodes de contamination des denrées alimentaires aussi bien que l’environnement. Dans un deuxième temps, il sera question d’assurer le plein respect des normes internationales stipulées dans l’Accord sur les mesures Sanitaires et  Phytosanitaires (SPS) et de contribuer à la productivité agricole et de faciliter le commerce sur le plan régional et international pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région de la SADC.
 
« L’ensemble des acteurs du secteur agricole du pays devraient bénéficier des retombées de ce projet : des petits producteurs aux grandes institutions en passant par tous les opérateurs de la filière agricole, en mettant un accent particulier sur l’aspect commercialisation », souligne le Coordonnateur national du projet, Dr Maharavo Clarisse. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Un plan d’action établi pour le respect des normes alimentaires internationales

Un plan d’action a été établi par le Comité Technique National du Projet (CTNP) dans le sillage du respect des normes alimentaires internationales et l’accès aux marchés. Cette initiative survient six mois après le lancement du projet financé par le Fonds fiduciaire africain de solidarité (Africa Solidarity Trust Fund-ASTF) à Madagascar. ASTF comprend un fonds de plus de 40 millions ...