Performance

Madagascar

Un poids lourd européen pour le collège de Koungou

12 avr 2014 | PAR La rédaction | N°284
Quelques spécificités sont à noter : la taille du bâtiment principal sur trois étages dans un environnement sismique à risque, l’importance du terrassement sur un terrain présentant de forts dénivelés, ainsi que le franchissement d’une ravine nécessitant la création de trois passerelles. - William Gohier

Ce sont des filiales françaises et réunionnaise du groupe d’ingénierie hollandais Grontmij qui interviennent sur ce projet d’établissement de 1 300 élèves. Les travaux devaient commencer en mars pour une livraison à la rentrée 2015.  

La ville de Koungou, située au nord-est de la Grande terre, l’île principale de Mayotte, devrait accueillir dès 2015 un nouveau collège au sein de son quartier de Majicavo Lamir. D’une capacité d’environ 1 300 élèves, ce nouveau collège sera équipé de toutes les installations nécessaires. Les travaux porteront ainsi sur la réalisation des bâtiments d’enseignement (salles de classe standard, de sciences, d’enseignement artistique, d’informatique…), d’un bâtiment administratif, d’une salle de sport ainsi que de logements de fonction. En outre, le projet comprend également l’aménagement de la voirie environnante (RN1) et des parkings pour une surface totale de construction d’environ 17 000 mètres carrés (8 000 mètre carrés en intérieur et 9 000 mètres carrés en extérieur). Grontmij, qui interviendra aux côtés du cabinet d’architectes William Gohier, a été retenu pour les missions de base du projet ainsi que pour les missions de coordinateur des Système sécurité incendie (SSI) et de Synthèse (SYN). En outre, le bureau d’études interviendra sur la constitution d’un dossier « loi sur l’eau » et sur les métrés quantitatifs « tout corps d’état ». Ce contrat associe les entités Grontmij Isateg de Rennes, Grontmij BEFS de Toulouse et de La Réunion qui interviennent en étroite collaboration sur le développement du projet et la conduite du chantier.

Quelques spécificités sont à noter : la taille du bâtiment principal sur trois étages dans un environnement sismique à risque, l’importance du terrassement sur un terrain présentant de forts dénivelés, ainsi que le franchissement d’une ravine nécessitant la création de trois passerelles.
Les travaux de terrassement ont débuté en octobre 2013 pour les chantiers du collège et de la voierie d’accès depuis la RN1 et les marchés pour les ouvrages de bâtiment viennent d’être attribués en février 2014. Le démarrage des travaux des bâtiments est programmé en mars 2014, pour une livraison du projet à la rentrée 2015 et un coût global voirie et bâtiments de l’ordre de 25 millions d’euros.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Un poids lourd européen pour le collège de Koungou

La ville de Koungou, située au nord-est de la Grande terre, l’île principale de Mayotte, devrait accueillir dès 2015 un nouveau collège au sein de son quartier de Majicavo Lamir. D’une capacité d’environ 1 300 élèves, ce nouveau collège sera équipé de toutes les installations nécessaires. Les travaux porteront ainsi sur la réalisation des bâtiments d’enseignement (salles de cl...