ID

Ouganda

Un prêt de 500 M US$ demandé à la Chine

24 mar 2017 | PAR La rédaction
Un prêt de 500 M US$ demandé à la Chine

L’Ouganda vient d’annoncer avoir sollicité de la Chine un prêt de 500 millions de $. Cette somme servira à la construction d’environ 600 km de routes à travers l’ouest du pays.
« Nous avons eu des contacts avec l’EximBank chinoise pour ce prêt. Actuellement nous recherchons un maître d’œuvre chinois, ce qui est la condition préalable à toute discussion sérieuse avec la banque », a déclaré Mark Ssali, responsable des affaires publiques et des entreprises à l’UNRA, la structure d'Etat en charge des routes.
Cette annonce intervient alors que l’exécutif est sous le feu des critiques en raison des lourds emprunts déjà contractés par le pays. Néanmoins, indiquent les experts, la construction de cette infrastructure s’avère stratégique dans un contexte où le pays a découvert des réserves de pétrole estimées à 6,5 milliards de barils le long de sa frontière avec la République démocratique du Congo. Alors que l’Ouganda veut débuter l’exploitation de cette ressource d’ici 2020, l’absence d’infrastructures dans cette région grève la réalisation de cette ambition.

Du côté du think thank Uganda Debt Network, on craint que cette addiction aux crédits chinois ne fasse retomber le pays dans les difficultés liées à une dette trop élevée, comme c’était le cas au milieu des années 2000. « Vu la hausse de la dette et le mauvais usage qui en est fait, il est fort possible que nous connaissions à nouveau les affres de l’endettement », a confié Julius Kapwepwe, directeur des programmes au sein du think thank, à Reuters.
Selon les données de la Banque centrale ougandaise, la dette du pays est passée de 3,8 milliards de $ en juin 2013 à 10,3 milliards de $ en mai dernier.
Source : Ecofin

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Ouganda

Un prêt de 500 M US$ demandé à la Chine

L’Ouganda vient d’annoncer avoir sollicité de la Chine un prêt de 500 millions de $. Cette somme servira à la construction d’environ 600 km de routes à travers l’ouest du pays. « Nous avons eu des contacts avec l’EximBank chinoise pour ce prêt. Actuellement nous recherchons un maître d’œuvre chinois, ce qui est la condition préalable à toute discussion sérieuse avec la banqu...