Green

Rodrigues

Un projet d’écovillage à Rivière-Cocos

1 avr 2018 | PAR La rédaction | N°328

La Commission de l’Environnement de Rodrigues entreprendra le premier projet d’écovillage à Rivière-Cocos. Financé conjointement par la Commission de l’océan Indien et l’Assemblée régionale, ce projet de 15 millions de roupies (367 120 euros) comprend l’installation de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité 24 heures sur 24 destinée à une trentaine de familles, le surplus en énergie sera vendu au Central Electricity Board. La mise en place d’une quarantaine de réverbères fonctionnant à l’énergie solaire est également prévue. 

Première à Maurice

Dans le but d’encourager le tri des déchets, des poubelles spéciales seront disponibles dans le village, tandis que trois biodigesteurs (méthanisateurs) seront installés chez les éleveurs pour la production de biogaz ; les familles concernées n’auront donc plus à acheter de gaz ménager. 
Qualifié de « première » dans la République de Maurice, le projet est bien accueilli par les villageois. « Ce sera le premier écovillage à Maurice. Nous voulons ainsi contribuer à faire de Rodrigues une île écologique. C’est dans cette direction que nous voulons aller », a déclaré le commissaire de l’Environnement, Richard Payendee, lors d’une visite aux habitants en mars dernier. « C’est un projet que nous accueillons à bras ouvert. Il sera d’une grande aide pour nous. Notre village sera éclairé et beaucoup de familles seront soulagées car elles n’auront plus à payer l’électricité », explique Françoise Larcher, présidente de la communauté villageoise de Rivière-Cocos. Et Patrick Spéville de soutenir : « En tant que jeune, je suis fier que notre village devienne un exemple pour Rodrigues et la région. C’est un projet en faveur d’une île Rodrigues durable. Nous protégeons avant tout notre environnement. » 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Rodrigues

Un projet d’écovillage à Rivière-Cocos

La Commission de l’Environnement de Rodrigues entreprendra le premier projet d’écovillage à Rivière-Cocos. Financé conjointement par la Commission de l’océan Indien et l’Assemblée régionale, ce projet de 15 millions de roupies (367 120 euros) comprend l’installation de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité 24 heures sur 24 destinée à une trentaine de fam...