ID

Maurice

Vatel s’exporte vers la Tanzanie et la RDC

1 juil 2019 | PAR La rédaction | N°341

Renaud Azema, directeur de Vatel Mauritius, qui détient la franchise de Vatel pour l’Afrique de l’Est, finalise en ce moment le lancement de deux nouvelles écoles en Tanzanie et en République démocratique du Congo (RDC). Ces écoles devraient ouvrir « fin 2019 ou début 2020, selon la rapidité des autorités à délivrer les accréditations, explique-t-il. Le business plan prévoit des rentrées de 30 à 40 étudiants par an pour chaque école », explique Renaud Azema avant d’ajouter que l’objectif est de « 400 étudiants pour chaque école à l’horizon 2023 ». Les cours seront « absolument identiques » à ceux proposés à Maurice, à savoir des modules en gestion, finance, comptabilité et même marketing dans le but d’obtenir une licence en gestion hôtelière internationale. Les frais de scolarité annuels seront de 2 700 euros pour les deux nouvelles écoles, moins que les 3 000 euros à Madagascar, 5 000 euros à Maurice, 6 500 euros à La Réunion et 7 000 euros au Rwanda.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Vatel s’exporte vers la Tanzanie et la RDC

Renaud Azema, directeur de Vatel Mauritius, qui détient la franchise de Vatel pour l’Afrique de l’Est, finalise en ce moment le lancement de deux nouvelles écoles en Tanzanie et en République démocratique du Congo (RDC). Ces écoles devraient ouvrir « fin 2019 ou début 2020, selon la rapidité des autorités à délivrer les accréditations, explique-t-il. Le business plan prévoit des ...