Leader

Réunion

Visite éclair du gourou Stéphane Fouks

1 avr 2016 | PAR La rédaction | N°307
Si, à la demande du grand patron Bolloré, Havas ne fait plus officiellement de communication politique, la spécialité de Stéphane Fouks, il est très difficile de dissocier en Afrique la politique et le business. Et certains se posent des questions sur le rôle joué par Havas dans les affaires africaines de Bolloré. Guillaume Foulon

Le vice-président d’Havas et président exécutif de Havas Worldwide est venu le 1er avril rencontrer la presse locale. L’occasion aussi pour Havas Réunion (ex-Luvi Ogilvy) d’organiser une nouvelle inauguration officielle du retour de l’enseigne dans l’île. Très à l’aise pour parler de publicité et de digital, et même de communication politique (même si Bolloré, le grand patron, lui a interdit désormais d’en faire), le « gourou Fouks » s’est montré moins précis sur sa stratégie de développement dans l’océan Indien et en Afrique de l’Est. Absent de ces marchés, Havas ne peut en tout cas que se féliciter de son retour à La Réunion. Reste à savoir si l’agence franchisée pourra aussi bénéficier d’une « master franchise », comme elle le souhaite, afin d’essaimer dans la zone. La tendance actuelle, pour les grands groupes de communication, est plutôt de traiter directement avec des partenaires locaux qui connaissent leur marché. Quel est l’intérêt d’Havas de passer par un master franchisé réunionnais ? À moins qu’un autre type de partenariat se mette en place comme celui instauré par Publicis avec l’agence Circus à Maurice dont le directeur, Vincent Montocchio, a été désigné Executive Creative Director pour l’Afrique. Âgé de 56 ans, Stéphane Fouks est connu pour avoir conseillé bon nombre d’hommes politiques et de dirigeants, en France et en Afrique. Il s’est retrouvé en froid avec François Hollande pour avoir soutenu Dominique Strauss-Kahn (y compris après son arrestation à New York), mais reste très proche de Manuel Valls. On trouve d’ailleurs dans les hautes instances du pouvoir plusieurs « bébés Fouks », nom donné à ceux qui ont été formés au conseil politique par Stéphane Fouks. Ce dernier reste très discret sur son itinéraire personnel et avait même œuvré pour empêcher la parution de sa biographie sur « Wikipedia ». 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Visite éclair du gourou Stéphane Fouks

Le vice-président d’Havas et président exécutif de Havas Worldwide est venu le 1er avril rencontrer la presse locale. L’occasion aussi pour Havas Réunion (ex-Luvi Ogilvy) d’organiser une nouvelle inauguration officielle du retour de l’enseigne dans l’île. Très à l’aise pour parler de publicité et de digital, et même de communication politique (même si Bolloré, le grand patro...