Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Réunion

Le Medef prépare une rencontre des entrepreneurs francophones de l’océan Indien

Didier Fauchard, le président du Medef Réunion, admet que le dossier n’est pas simple, mais il a bon espoir de le faire aboutir au 3ème trimestre 2024 : La Réunion pourrait accueillir les premières rencontres des entrepreneurs francophones de l’océan Indien. Elles regrouperaient des chefs d’entreprise des pays membres de la Commission de l’océan Indien, mais aussi de Mayotte et de Djibouti, avec des invités du Kenya, du Mozambique et de Tanzanie. Depuis 2021, sous l’impulsion de son vice-président Fabrice Le Saché, le Medef national s’investit dans la « francophonie économique », estimant qu’il revient aux entreprises, plutôt qu’aux États, de s’emparer de ce sujet (voir L’Éco austral n°360). Le Medef Réunion souhaite s’inscrire dans cette dynamique, tout comme il a fait de l’export un de ses axes d’action prioritaires pour 2024. Le syndicat patronal envisage ainsi de mettre sur pied une mission de prospection en Namibie.

Didier Fauchard a filé la métaphore sportive, le 1er février, en présentant sa feuille de route pour cette année olympique. La promotion du sport en entreprise fait d’ailleurs partie des actions programmées cette année, parmi de nombreuses autres visant à lutter contre les addictions, le burn-out, l’illettrisme et l’illectronisme. Le Medef a aussi l’ambition de doubler le nombre de contrats Gadiamb (de 250 à 500) pour des jeunes sans emploi ni diplôme, de travailler sur la santé du dirigeant et d’accompagner les actions du mouvement Femmes du Medef, porté par sa vice-présidente Shenaz Zadvat.

Le syndicat annonce d’autre part une déconnexion de son concours Medef Business Awards RSE de son assemblée générale annuelle, afin de donner davantage de visibilité aux entreprises lauréates. L’accompagnement des entreprises dans la transition environnementale reste l’une de ses priorités, tout comme le soutien aux entreprises en difficulté, dont le nombre est appelé à grossir ces prochains mois. Le Medef annonce enfin des actions de vulgarisation sur les thèmes de l’intelligence artificielle, « pour s’approprier les opportunités de cette lame de fond ».