Eco Austral – Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Découvrez tous nos articles en illimité. Je m’abonne

Logo Eco Austral
n

Eco Austral - Actualités économiques et entreprises de l'Océan Indien

Madagascar

Moringa Wave surfe sur la vague de l’éco-responsabilité

Avec un appui financier de « crédits verts », l’entreprise sociale Moringa Wave poursuit son objectif d’exploitation durable et équitable de la plante « moringa oleifera » pour les marchés locaux et internationaux.

Le financement de la croissance verte à Madagascar représente un défi majeur auquel l’Agence française de développement (AFD) apporte sa contribution, en partenariat avec des banques et l’Union européenne (UE), et avec l’assistance technique du fonds de garantie Solidis qui est lui même appuyé par le groupement BURGEAP-IEDGRET. À travers la ligne de crédit Sunref, label « finance verte », l’AFD a accordé à la banque MCB Madagascar un montant total minimal de six millions d’euros pour le financement de projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de protection de l’environnement. Le but de cette démarche est de développer les crédits verts à destination des petites et moyennes entreprises et des particuliers de la Grande Île. Ce soutien en faveur des projets éco-responsables est accompagné d’une assistance technique gratuite pour les entreprises et les banques partenaires tout au long des trois années que dure le programme. Quelques mois après le lancement officiel de la ligne de crédits, les premiers bénéficiaires commencent à être connus. 

Une plante aux propriétés uniques 

C’est le cas de l’entreprise Moringa Wave, particulièrement impliquée dans les objectifs de développement durable, qui été sélectionnée grâce à la pertinence de son projet. 
L’entreprise sociale créée en 2016 est spécialisée dans la production locale, la distribution et l’utilisation de la plante subtropicale aux propriétés uniques et de ses dérivés, le moringa oleifera. Elle en produit de la poudre et de l’huile qui sont notamment utilisées pour des médicaments, des cosmétiques et de l’alimentation. Via la création d’une marque internationale, Moringa Wave vend des produits à base de moringa sur le marché local, mais aussi aux États-Unis, en Europe et en Asie. 
L’entreprise vise à améliorer la nutrition et à augmenter les revenus agricoles à Madagascar. Un des principaux projets, pour lequel elle a bénéficié d’un prêt, porte sur l’acquisition de machines répondant aux meilleures normes environnementales. Cela réduira considérablement la consommation d’énergie tout en améliorant la qualité des produits et les conditions de travail de ses partenaires agriculteurs en leur permettant de générer davantage de revenus. Grâce à une unité qui fonctionne aux énergies propres, le nouveau système d’exploitation du moringa permettra à l’entreprise de réduire de l’ordre de 1 000 tonnes ses émissions de Co2 et de se passer de gazole. 
 

Via la création d’une marque internationale, Moringa Wave vend des produits à base de moringa sur le marché local, mais aussi
aux États-Unis, en Europe et en Asie.  ©Moringa Wave
 

Des impacts environnementaux et sociaux 

Ses activités contribuent aussi à la lutte contre l’érosion des sols avec notamment un reboisement sur un terrain de 20 hectares, représentant près de 1,6 million de pieds de plantes nouvelles. S’y ajoutent le renforcement des filières de l’apiculture, les synergies entre le moringa et d’autres cultures légumineuses ainsi que le transfert de bonnes pratiques aux producteurs locaux et le partage équitable de la valeur ajoutée. Autant de points positifs en matière d’économie solidaire et circulaire, et de commerce équitable. « Fruit d’une profonde connaissance du contexte local et d’une sensibilité aux problématiques de développement durable à Madagascar, le projet de Moringa Wave va contribuer à générer plusieurs impacts environnementaux et sociaux favorisant la biodiversité locale et les filières qui évoluent autour de nos activités, qui créent déjà 205 emplois directs », explique le directeur général et fondateur de Moringa Wave, Franco Emilio Risso.