Performance

Réunion

Decathlon au cœur d’un espace unique en son genre

1 aoû 2019 | PAR Ignace de Witte | N°342
Le Centre Indoor Primat sera le plus grand centre multi-loisirs et commerces de La Réunion. Pour Decathlon, c’est une troisième implantation après Sainte-Suzanne et Saint-Pierre. ©Droits réservés
Exploitée par le groupe Bernard Hayot à La Réunion, l’enseigne de grande distribution spécialisée dans le sport et les loisirs va ouvrir ses portes à Saint-Denis fin 2021, au sein d’un vaste ensemble immobilier. Un investissement de 21 millions d’euros au fonctionnement très original piloté par la Sodiac (maître d’ouvrage).

« Dans chaque projet, il y a une part de risque. Les vrais bâtisseurs sont ceux qui conçoivent avec toutes les contraintes et font face ». C’est par ces mots que Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, a commenté le projet Centre Indoor Primat dont il a posé la première pierre en compagnie de Michel Lapeyre, directeur général océan Indien et Afrique du groupe Bernard Hayot (GBH), et de Philippe Naillet, P-DG de la société d’économie Sodiac, spécialisée dans l’aménagement et le logement social. Il s’agit d’un terrain de 14 000 m2 que la mairie a vendu à la Sodiac qui, à son tour, en a revendu un tiers au groupe GBH et va louer le reste, de façon à faire émerger à l’entrée est de Saint-Denis un immense pôle de sport-détente-loisirs qui, « à n'en pas douter, va contribuer à la santé des Dionysiens ! »
Il y a déjà le stade Jean Ivoula juste à côté, un des plus grands de La Réunion, qui accueille de nombreuses compétitions et événements culturels, en indoor (petit stade de l’est) et en extérieur. Pour le grand public, c’est là que s’est produit Johnny Hallyday à la Réunion en 2003 et, pour les habitants du quartier, c’est là que Melvine Mallard, membre de l’équipe de France féminine de football, a disputé ses premiers matchs.
Juste en face de ce haut lieu sportif, on trouvera, en résonance, le parvis du Centre Indoor Primat, qui va fonctionner autour d’un magasin Décathlon de 5000 m2 de surface de vente (contre 3 000 m2 pour le magasin de Sainte-Suzanne et 6 200 m2 pour celui de Saint-Pierre), auxquels s’ajoutent 2000 m2 d’espace de stockage et 700 m2 de bureaux. Cette grande surface commerciale sera complétée par un boulodrome couvert pouvant accueillir des compétitions internationales, un mur d’escalade, une salle de fitness de 1 131 m2, une salle de futsal de 2 000 m2 et un espace pour les gamers, sans oublier une cafétéria avec terrasse de 210 m2, un restaurant avec terrasse de 758 m2 et un parking de 329 places.
La bonne entente entre propriétaires et locataires des lieux est garantie par la Sodiac, qui a pris tout le temps nécessaire (plus de deux ans) pour peaufiner le projet et faire coïncider les impératifs et les attentes de chacun des utilisateurs de ce nouvel espace multi-activités unique en son genre à La Réunion. La dimension sociale du projet n’a pas été oubliée : 15 500 heures de travail sur le chantier sont réservées aux jeunes en insertion et en priorité des jeunes du quartier.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Decathlon au cœur d’un espace unique en son genre

« Dans chaque projet, il y a une part de risque. Les vrais bâtisseurs sont ceux qui conçoivent avec toutes les contraintes et font face ». C’est par ces mots que Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, a commenté le projet Centre Indoor Primat dont il a posé la première pierre en compagnie de Michel Lapeyre, directeur général océan Indien et Afrique du groupe Bernard Hayot (GBH), et de ...