Performance

Afrique du Sud

Fitch baisse la perspective du pays à négative

13 juin 2014 | PAR AFP
L'activité de l'économie sud-africaine, la plus industrialisée du continent africain, s'est contractée au premier trimestre avec un recul du PIB de 0,6 % par rapport au trimestre précédent. - Stocklib@christophe_boisson

L'agence de notation financière Fitch a abaissé, le 13 juin, à négative la perspective de l'Afrique du Sud, signifiant que la note de BBB pourrait être abaissée à moyen ou long terme, notamment en raison de l'impact des grèves dans le secteur minier sur la croissance. Ces mouvements sociaux dans les mines, mais plus généralement toutes les grèves, revendications salariales, et les problèmes récurrents d'infrastructures électriques, pèsent sur la croissance économique, estime l'agence. De plus, « la forte dépréciation du rand au cours des deux précédentes années », n'a pas permis d'augmenter la compétitivité et la croissance.
L'activité de l'économie sud-africaine, la plus industrialisée du continent africain, s'est contractée au premier trimestre avec un recul du PIB de 0,6 % par rapport au trimestre précédent, une performance pire que prévue par la majorité des économistes.
Le secteur des mines est plombé par une grève sans précédent depuis le 23 janvier qui paralyse les trois premiers producteurs mondiaux de platine.

 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Afrique du Sud

Fitch baisse la perspective du pays à négative

L'agence de notation financière Fitch a abaissé, le 13 juin, à négative la perspective de l'Afrique du Sud, signifiant que la note de BBB pourrait être abaissée à moyen ou long terme, notamment en raison de l'impact des grèves dans le secteur minier sur la croissance. Ces mouvements sociaux dans les mines, mais plus généralement toutes les grèves, revendications salariales, et les probl...