ID

France

La France qui déclasse

1 aoû 2019 | PAR La rédaction | N°342



Sentiment de déclassement, blocage de l’ascenseur social, taxation fiscale alourdie : la République a failli dans sa promesse de justice et de réussite par le mérite. En deux générations, l’héritage gaullien a été dilapidé, conduisant à une grave crise de confiance 
des Français envers leurs élites. Ainsi est née une révolte, dite des Gilets jaunes, qui nous renvoie aux prémices de la Révolution. Fin observateur de notre société, Pierre Vermeren, avec son regard d’historien, ausculte l’échec des politiques publiques et économiques depuis la fin des années 1970 : la désindustrialisation destructrice d’emplois, la déshumanisation des services, la déqualification qui entraîne la mésestime de soi, l’absence de réflexion sur l’aménagement du territoire et la rétraction des services publics qui brisent le lien social. Une faillite entraînant le désenchantement des classes populaires et les populismes qui l’accompagnent. 
« La France qui déclasse » de Pierre Vermeren. Éditeur Tallandier, mai 2019, 192 pages. Prix : 16,90 euros.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

La France qui déclasse

Sentiment de déclassement, blocage de l’ascenseur social, taxation fiscale alourdie : la République a failli dans sa promesse de justice et de réussite par le mérite. En deux générations, l’héritage gaullien a été dilapidé, conduisant à une grave crise de confiance  des Français envers leurs élites. Ainsi est née une révolte, dite des Gilets jaunes, qui nous renvoie aux prémi...